Du miel pour apaiser la toux des enfants

Du miel pour apaiser la toux des enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Le miel serait plus efficace que les sirops vendus en pharmacie pour soulager la toux des enfants enrhumés, selon une nouvelle étude.

15 août 2012 — Depuis que les sirops contre la toux sont déconseillés aux moins de 6 ans, plusieurs médecins et pharmaciens suggèrent un peu de miel pour apaiser les maux de gorge. Une récente étude, publiée dans la revue Pediatrics, confirme les bienfaits de ce remède de grand-mère populaire, peu coûteux et disponible partout.

Bien qu’il ne doive pas être administré aux bébés de moins de 1 an, en raison des risques possibles de botulisme, « le miel est un traitement préférable contre la toux et les problèmes de sommeil pour les enfants souffrant d’une infection des voies respiratoires supérieures », disent les chercheurs de l’Université de Tel-Aviv dans une étude publiée dans la revue américaine Pediatrics.

Donné 30 minutes avant le coucher, le miel diminuerait la toux des jeunes enfants et les aiderait à mieux dormir. Les parents des enfants ayant participé à cette étude ont en effet observé que la toux de leurs enfants s’était faite moins fréquente, et était moins sévère, après l’administration du miel.

Les sirops vendus en pharmacie présentent des risques pour la santé des enfants et leur efficacité n’a pas été démontrée. Leur utilisation n’est donc pas recommandée pour les enfants de moins de 6 ans, à moins d’un avis contraire du médecin.

Ces bienfaits, précisent les chercheurs, pourraient être attribuables aux propriétés antioxydantes et antimicrobiennes du miel, déjà démontrées dans de précédentes études. Ils reconnaissent cependant que leur étude présente quelques limites. Parmi celles-ci : l’administration d’une dose unique de miel et le témoignage subjectif des parents.

Peu d’études avaient démontré les bénéfices du miel jusqu’à présent. Cette nouvelle étude, réalisée à partir de 3 variétés de miel, dont l’eucalyptus et le citronnier, procurerait de nouveaux arguments en faveur de son utilisation. Trois cents enfants, âgés de 1 an à 5 ans, souffrant de toux et d’une infection des voies respiratoires, ont participé à cette étude. Les trois quarts ont reçu une cuillérée de l’une ou l’autre des 3 variétés de miel avant leur coucher, alors que les autres ont reçu un placebo (un liquide sucré fabriqué à partir de dattes).

Des sondages écrits et téléphoniques pour évaluer les symptômes de toux et la qualité du sommeil des enfants ont ensuite été complétés par les parents. Une amélioration de ces symptômes a été notée au sein des quatre groupes avec des résultats toutefois plus importants chez les enfants ayant reçu du miel. Les parents ont aussi noté une amélioration de leur propre sommeil.

Cette étude a été financée en partie par le Conseil du miel d’Israël.

 

Josée Nadia Drouin – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi