Plus de fibres, moins de gras

Plus de fibres, moins de gras

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


19 novembre 2011 - Les enfants qui consomment moins de gras et plus de fibres auront une meilleure santé plus tard.

Un régime faible en graisses et riche en fibres alimentaires durant l’enfance permet de réduire le taux de glycémie et la pression artérielle systolique, une fois adulte, selon une étude parue dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism.

Par contre, lorsque l’alimentation durant l’enfance est surtout composée d’aliments gras et qu’il y a peu de fibres, on constate qu’une fois adulte, les personnes sont plus exposées au syndrome métabolique et aux anomalies métaboliques, dont l’obésité abdominale, un faible taux du bon cholestérol, une hausse de la pression artérielle et un taux élevé de glucose dans le sang.

Il est donc important que les bonnes habitudes alimentaires soient prises dès l’enfance, car cette étude démontre une fois de plus que les impacts peuvent se mesurer à long terme.

 

BUM

Partager

À lire aussi