Sièges d'auto pour enfants: 7 sur 10 sont mal installés

Sièges d'auto pour enfants: 7 sur 10 sont mal installés

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


16 juillet 2010 – Ce n’est pas tout d’avoir un siège pour enfant dans la voiture : encore faut-il qu’il soit bien ajusté.

Des études américaines ont en effet démontré que pas moins de 7 sièges sur 10 sont mal installés1. Conséquemment, ils ne protègent pas lors d’impacts et entraînent des blessures pouvant être graves, voire mortelles.

Selon des chercheurs du département de pédiatrie de l’Université Loyola de Chicago, l’usage incorrect des sièges pour enfants demeure à ce jour la cause de décès la plus fréquente aux États-Unis. Chez nous, la Société de l’assurance automobile du Québec estime qu’environ 1 250 enfants de 9 ans et moins meurent ou sont blessés dans des accidents de la route, chaque année.

En regard aux principales erreurs d’installations, les chercheurs ont formulé quelques recommandations.

 

Assurez-vous d’avoir le type de siège qui convient à votre enfant en fonction de son âge, de sa taille et de son poids.

  • La plupart des sièges pour nouveau-nés sont faits pour des bébés de 9-10 kg (20-22 lb) et moins et ils doivent être installés de façon à ce que le visage de votre enfant soit orienté vers l’arrière du véhicule.
  • Les sièges pour enfants doivent être utilisés jusqu’à ce que votre enfant ait atteint la limite de poids ou de taille indiquée sur le siège.
  • Le siège d’appoint est nécessaire tant que votre enfant ne mesure pas 63 cm en position assise (entre le siège et le sommet de sa tête).
  • Les enfants de moins de 13 ans doivent s’asseoir à l’arrière du véhicule, car en cas d’impact, le coussin gonflable peut causer des blessures à l’enfant.
  • Montrez l’exemple en portant toujours votre ceinture de sécurité.

Dans son numéro d’août 2010, le magazine Protégez-Vous a testé différents modèles de sièges d’auto.

 

Un siège pour enfant bien installé réduit les risques de décès et de blessures graves de 70 %.

Veillez à ce que le siège soit correctement installé

  • Lisez attentivement le livret d’instruction avant d’installer le siège. Pour savoir comment bien ajuster les sièges, consultez le site de la SAAQ.
  • Jusqu’à ce que votre enfant ait 1 an (ou 10 kilos), son siège doit toujours être orienté vers l’arrière.
  • N’installez jamais un siège pour enfant à l’avant d’un véhicule.
  • La sangle d’attache doit toujours être fixée au point d’ancrage.
  • Faites vérifier l’installation par un professionnel du Réseau provincial permanent de vérification des sièges d’auto pour enfants. La liste des membres se trouve sur le site du CAA-Québec.
  • Assurez-vous de bien boucler les harnais lorsque vous installez l’enfant dans son siège. Les harnais doivent être bien ajustés aux épaules de façon à ne laisser que l’espace d’un doigt entre la courroie et la clavicule.

 

Attention aux sièges de seconde main

  • Le siège doit toujours être conforme aux normes de sécurité. Vérifiez qu’il n’a pas fait l’objet d’un rappel et qu’il a bien l’étiquette de conformité de Transports Canada.
  • Assurez-vous que l’ancien propriétaire n’ait pas eu d’accident avec ce siège.
  • Surveillez la date d’expiration du produit. Certains sièges ont une durée de vie de seulement 6 ans. Dans tous les cas, après 10 ans, le produit n’est plus jugé sécuritaire, à cause de l’usure des matériaux.
Ne laissez pas bébé dormir trop longtemps dans le siège porte-bébé
Le porte-bébé est pratique puisqu’il passe aisément de la voiture à la poussette. Or, le fait de laisser bébé dormir dans cette position trop longtemps comporte des risques. La respiration de l’enfant est plus difficile puisqu’il est dans un angle de 30 à 45 degrés. Comme sa tête est trop lourde pour les muscles de son cou, il peine à la tenir droite, entraînant des risques d’asphyxie. L’usage devrait donc être réservé au transport et, durant les premiers mois de vie, on ne devrait pas y laisser bébé plus de 1 heure à la fois, entrecoupée de pauses au besoin.

 

Claudia Morissette – Naitreetgrandir.net

D’après Medical News Today, 8 juillet 2010.

 

1. Une enquête de la Société menée en 2007 a pour sa part trouvé que 2 enfants sur 3 ne sont pas en sécurité lors de leurs déplacements. Dans 83 % des cas, les enfants sont dans un siège qui correspond bien à leur poids et à leur taille, mais 41 % de ceux-ci sont mal ajustés.

Partager

À lire aussi