Otite: les enfants exposés à la fumée secondaire seraient plus à risque

Otite: les enfants exposés à la fumée secondaire seraient plus à risque

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


13 octobre 2009 – Les enfants dont les parents fument courent plus de risque d’être atteints d’otite. En effet, les infections aux oreilles semblent plus fréquentes chez les enfants exposés à la fumée secondaire du tabac avant et après la naissance, selon une récente étude norvégienne1.

Selon les résultats, le risque d’otite avant 6 mois était de 6 % pour les bébés exposés à la fumée secondaire comparativement à 4,7 % chez ceux dont les parents ne fumaient pas.

Les otites à répétition étaient aussi plus fréquentes chez les bébés de 6 mois à 18 mois exposés à la fumée secondaire, ont observé les chercheurs.

Selon Santé Canada, les enfants seraient plus vulnérables à la fumée secondaire du tabac en raison de leur débit respiratoire plus rapide que les adultes. Rappelons que cette fumée secondaire contient plus de 4 000 produits chimiques, dont le monoxyde de carbone, le benzène, le nickel et le chrome.

L’étude a été menée auprès de 32 077 enfants nés entre 2000 et 2005.

 

Carole Boulé – Naître et grandir.net

 

1. SE Haberg, YE Bentdal et al. Prenatal and postnatal parental smoking and acute otitis media in early childhood, Acta Paediatr. 2009 Sep 18.

Partager

À lire aussi