Garder, donner ou jeter les vieux jouets?

Garder, donner ou jeter les vieux jouets?

On garde ou pas? Comment aider votre enfant à se départir des jouets qu’il n’utilise plus?

 

Il est normal que votre enfant ressente de la tristesse ou de la colère à l’idée de jeter une partie de ses nombreux dessins et bricolages ou de donner les jouets avec lesquels il ne joue plus ou qui sont brisés.

Même s’ils sont délaissés, les vieux jouets peuvent représenter de beaux souvenirs pour lui. Il n’est donc pas conseillé de les donner ou de les jeter en cachette. Il est d’ailleurs important de faire participer votre enfant au choix des objets à garder, à donner et à jeter.

Quand vous lui permettez de garder certains de ses jouets préférés, votre enfant se sent réconforté par ces objets familiers. Il prend aussi conscience qu’il n’est pas obligé d’abandonner ce qu’il aime.

Comment aider votre enfant à se départir de certains jouets ou bricolages

  • Demandez l’avis de votre enfant avant de jeter ou de donner des jouets. De cette manière, vous découvrirez des parcelles intimes de votre enfant en comprenant pourquoi il est attaché à tel objet ou à tel autre. Cela évitera aussi de créer de la rivalité entre frères et soeurs lorsque vous voudrez donner au plus jeune des jouets avec lesquels l’aîné ne joue plus.
  • Mettez de côté les jouets non utilisés durant quelques mois avant d’en faire le tri en collaboration avec votre enfant. Ainsi, vous ne le brusquerez pas. Par exemple, de petites autos sans roues qui vous semblent oubliées au fond de l’armoire pourraient subitement devenir essentielles pour votre enfant (pour un projet de construction d’un garage ou pour faire partie d’une collision lorsque votre enfant sera captivé par les ambulances).
Aidez votre enfant à choisir des jouets qu’il est prêt à donner, en lui expliquant que d’autres enfants seront heureux de les recevoir.
  • Demandez à votre enfant de choisir lui-même quelques dessins ou bricolages qu’il souhaite garder. Vous serez peut-être étonné de sa sélection. Un dessin bariolé et troué par un pinceau trop mouillé ou une structure informe figureront peut-être parmi ses plus belles expériences artistiques.
  • À l’aide d’un appareil photo numérique, photographiez les dessins et bricolages de votre enfant avant de les jeter. Vous pouvez aussi les numériser avec une imprimante. Ainsi, votre enfant pourra les regarder quand il le désire.
  • Montrez aussi à votre enfant que vous comprenez ses sentiments (peine, colère, etc.). Par exemple, parlez-lui de la dernière fois où vous avez vous-même ressenti de la frustration ou de la tristesse, ou encore de vos propres souvenirs d’enfance.

 

Naitre et grandir.com

      Adaptation web : Équipe Naître et grandir
      Recherche et rédaction : Sylvie Bourcier, intervenante en petite enfance
      Juin 2012

 

À lire aussi