Tricycle, draisienne, trottinette et bicyclette

Tricycle, draisienne, trottinette et bicyclette
Votre enfant est-il prêt à découvrir les joies du tricycle, de la trottinette ou de la bicyclette?



Très appréciés des enfants, les tricycles, trottinettes et bicyclettes permettent de développer l’équilibre, la coordination et une bonne perception de l’espace. Un tout-petit peut tout d’abord s’initier au tricycle. Puis, au fur et à mesure qu’il développe de nouvelles habiletés, il est prêt à découvrir le vélo sans pédales (draisienne), la trottinette et la bicyclette.

Le tricycle

Lorsqu’un enfant commence à utiliser un tricycle, il doit apprendre à pédaler puisque ce geste n’est ni naturel ni inné. Il doit donc apprendre à faire des mouvements alternés entre les deux jambes tout en dirigeant le guidon. C’est généralement vers 3 ans qu’un enfant parvient à conduire un tricycle.

Pour conduire son tricycle, un enfant doit avoir :

  • un bon équilibre et une coordination du corps assez développée pour produire des mouvements différents avec ses bras et ses jambes;
  • une bonne perception de l’espace pour s’orienter, évaluer les distances et éviter les obstacles;
  • les habiletés nécessaires pour maintenir sa position assise lors des mouvements et ne pas tomber.

La bicyclette sans pédales (draisienne)

De plus en plus d’enfants utilisent un vélo à deux roues sans pédales, appelé draisienne. L’enfant doit donc utiliser ses jambes pour se déplacer et trouver l’équilibre. Son utilisation facilite la transition vers le vélo avec pédales sans à avoir à passer par l’étape des roues stabilisatrices (petites roues). La draisienne peut être utilisée vers l’âge de 2 ou 3 ans.

Jouets à chevaucher qui roulent sur quatre roues
Il existe des jouets à chevaucher à quatre roues qui permettent à un enfant de se déplacer en poussant avec ses deux pieds. Avec ces jouets, il apprend à tenir des poignées et à les manoeuvrer pour changer de direction. Comme les pieds de l’enfant touchent le sol, cela l’aide à garder l’équilibre. Ces jouets sont plus faciles à manier qu’un tricycle. L’enfant peut utiliser ces jouets sur roues dès l’âge de 2 ans.

La trottinette

Un enfant est généralement capable d’avancer avec une trottinette à deux roues vers l’âge de 4 ans. Cela l’exerce à garder son équilibre. La trottinette permet aussi à l’enfant d’avancer à la vitesse qu’il veut, car il pousse avec sa jambe à son rythme. Plus stables que les modèles à deux roues, les trottinettes à trois ou à quatre roues peuvent quant à elles être utilisées vers l’âge de 2 ou 3 ans.

La bicyclette

Il existe une barre d’apprentissage qui relie le vélo de l’enfant à celui de l’adulte. L’enfant pédale alors à son rythme, bien en sécurité derrière l’adulte. Il est également possible pour le parent d’utiliser une barre d’apprentissage en se tenant debout derrière le vélo ou le tricycle de son enfant pour le guider. Cela aide l’enfant à orienter la direction du vélo et à maintenir son équilibre.

La bicyclette est moins stable et plus difficile à utiliser que le tricycle. En effet, comme l’enfant se trouve plus loin du sol, il peut avoir plus de difficulté à trouver son équilibre, car les roues sont étroites. Il doit aussi atteindre une certaine vitesse pour maintenir son équilibre. Pour faciliter la transition du tricycle à la bicyclette, il est possible de fixer des roues stabilisatrices (petites roues) à la bicyclette.

Avant que votre enfant essaie de rouler pour la première fois à vélo, assurez-vous :

  • que la selle du vélo est placée de telle sorte qu’il peut, lorsqu’il est assis, poser ses deux pieds à plat sur le sol. Ses pieds seront ainsi stables au départ et à l’arrêt;
  • qu’il a le dos droit et la tête bien relevée, qu’il tient bien le guidon et qu’il regarde au loin;
  • qu’il sait comment freiner.
Est-il vraiment prêt?
Ne forcez pas votre enfant à commencer à faire du vélo. S’il ne se sent pas prêt, il risque de perdre tout le plaisir de rouler. Peu à peu, il prendra confiance et pourra apprécier la pratique du vélo!

Sans les petites roues

En général, un enfant peut apprendre à faire de la bicyclette sans les petites roues vers 5 ans. Comme chaque enfant se développe à son rythme, son âge peut varier avant qu’il soit capable de bien maîtriser un vélo. Selon ses habiletés psychomotrices, cela peut survenir entre 4 et 8 ans.

Lorsque vous enlèverez les roues stabilisatrices, incitez votre enfant à :

  • commencer par pousser son vélo en marchant sur une petite distance;
  • regarder toujours devant lui;
  • s’entraîner à monter et à descendre seul de sa bicyclette;
  • essayer tranquillement de démarrer.
Jamais sans mon casque!
Pour éviter une blessure à la tête, votre enfant devrait porter un casque lorsqu’il monte sur son tricycle, sa draisienne, sa trottinette ou sa bicyclette. Assurez-vous que le casque est bien ajusté sur la tête de votre enfant. Donnez l’exemple en portant vous-même un casque protecteur.

 

À retenir

  • Lorsqu’il utilise un tricycle, une trottinette, une draisienne ou un vélo, le tout-petit développe son équilibre et sa coordination.
  • Un enfant est en général capable de conduire un tricycle vers 3 ans.
  • Selon ses habiletés, un enfant peut apprendre à faire du vélo sans roues stabilisatrices entre 4 et 8 ans.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Josiane Caron Santha, ergothérapeute
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Février 2018

Photos : shutterstock/Viacheslav Nikolaenko et GettyImages/romrodinka

À lire aussi