Langage: parler à table

Langage: parler à table
Profitez des repas pour stimuler le langage de votre enfant dans le plaisir!


Dans une journée, on passe beaucoup de temps à table ou à préparer à manger. Autant de moments dont on peut profiter pour soutenir le langage de notre enfant dans le plaisir!

Comment aider les enfants à développer leur langage avant et durant les repas?

Avant 1 an

Un bébé commence à comprendre des mots vers l’âge de 6 à 8 mois. Lui nommer ce qu’il mange l’aide à apprendre le vocabulaire lié à l’alimentation. Peu à peu, il pourra utiliser lui-même les mots et se faire mieux comprendre.

Quand votre enfant commence à manger :

  • Essayez de décoder ce qu’il veut en l’observant. Plus jeune, il demande les aliments en pleurant, puis il devient peu à peu capable de les montrer avec son doigt. Répondez à ses demandes en parlant de ce qu’il désire (ex. : « Tu veux des céréales? »).
  • Nommez ce que vous lui donnez à manger pendant que vous le donnez (« Tiens, des bananes! », « Du lait! Tu veux du lait? »).
  • Associez des sons aux aliments quand vous en parlez (ex. : « C’est froid! Brrrrr! », « Miam, c’est bon les bananes! », « Ouille! La soupe est chaude! »). Votre enfant pourrait réutiliser ces sons avant d’utiliser des mots comme tels, puisque c’est plus facile pour lui.

De 1 à 3 ans

Cuisiner, mettre la table, faire la vaisselle : un enfant commence très jeune à s’intéresser à ce qui entoure les repas. Ce sont de bonnes occasions pour parler avec lui.

  • Portez attention aux aliments qui attirent votre enfant : ce sont probablement ceux dont il voudra le plus apprendre le nom.
  • Nommez souvent les aliments et tout ce dont vous avez besoin pour manger (ex. : une table, un napperon, une cuillère, etc.).
  • Utilisez des verbes variés (ex. : « Tu brasses la farine et le lait », « Je coupe la carotte », etc.).
  • Reformulez ses mots en phrases (ex. : votre enfant dit : « Manger sandwich, moi »; vous répondez : « Oui, tu manges un sandwich! »).
  • Répétez ses phrases en y ajoutant des détails (ex. : votre enfant dit : « Je mange une pomme »; vous répondez : « Oui, tu manges une grosse pomme rouge »).

De 3 à 5 ans

Lorsque votre enfant vous aide à préparer le repas et que vous lui parlez, il développe sa compréhension des consignes et enrichit son vocabulaire.

Dans cette tranche d’âge, un enfant peut davantage participer aux tâches liées aux repas et il est aussi plus actif dans les conversations à table.

  • Parlez avec votre enfant en utilisant souvent des notions d’espace ou de temps (ex. : « Place la cuillère à côté de l’assiette », « Le matin, on déjeune »).
  • Discutez des aliments avec lui (ex. : « C’est la poule qui pond les oeufs. Sais-tu qui fait le lait qu’on boit? »).
  • Décrivez les aliments avec des mots plus précis (ex. : « Le melon d’eau est sucré, les craquelins sont salés »).

De 5 à 8 ans

Pendant cette période, l’enfant continue à améliorer sa compréhension des longues consignes et à apprendre du vocabulaire plus complexe. Suivre une recette avec lui est une excellente activité pour l’aider à développer son langage.

  • Demandez à votre enfant d’aller chercher les ingrédients dont vous aurez besoin. Nommez-en quelques-uns à la fois pour rendre la consigne plus complexe. Vous pouvez l’encourager à lire la recette s’il est capable de le faire.
  • Profitez de la préparation pour utiliser des mots qu’on utilise moins souvent, comme « fouetter », « incorporer », « doré », « homogène », etc.
  • Expliquez les quantités (ex. : « 1 tasse, c’est tout ce qui entre dans ce contenant ») et les durées (ex. : « 30 minutes, c’est le temps de ton émission préférée »).

Activités pour développer le langage lié à l’alimentation

De 1 à 3 ans

  • On met la table!
    Placez le napperon, les ustensiles, l’assiette et le verre de votre enfant à sa portée. Ensuite, demandez-lui de les déposer sur la table l’un après l’autre.
  • On lave!
    Installez un bac d’eau savonneuse dans la maison ou dehors, puis donnez des ustensiles, des verres et des assiettes en plastique à votre enfant pour qu’il les « lave ». Ensuite, commentez ce qu’il fait (ex. : « Tu laves la cuillère », « Tu essuies l’assiette »).
  • Le pique-nique
    Préparez un sac-surprise rempli d’aliments pour la collation ou le repas. Nommez ensuite les aliments avec votre enfant, au fur et à mesure que vous les sortez du sac.

De 3 à 5 ans

  • On cuisine!
    Sortez tous les ingrédients nécessaires à la préparation d’une recette, puis demandez à votre enfant de vous donner ce dont vous avez besoin au fur et à mesure (ex. : « Peux-tu me donner l’huile? Maintenant, donne-moi une tomate »). Il développera ainsi son vocabulaire.
  • Devine à quoi je pense
    Pendant un repas, demandez à votre enfant de choisir dans sa tête un aliment qui se trouve sur la table, puis de vous faire deviner de quel aliment il s’agit en vous donnant des indices. Inversez ensuite les rôles et faites-le deviner à son tour.
  • Le restaurant
    Découpez des aliments dans une circulaire avec votre enfant et demandez-lui de les coller sur un carton pour en faire un « menu ». Vous pouvez écrire les noms des aliments sous les images, même s’il ne lit pas encore, afin de l’intéresser à la lecture.

De 5 à 8 ans

  • L’apprenti chef cuisinier
    Impliquez votre enfant dans la préparation de repas ou de desserts, en lui donnant des consignes très précises (ex. : « Tu dois peler trois bananes, puis les écraser dans une assiette avec une fourchette. »).
  • À l’épicerie
    Lorsque vous achetez des aliments en présence de votre enfant, vous pouvez lui lancer le défi de vous décrire ce qu’il aimerait acheter, en vous donnant des indices (ex. : « C’est sur la tablette la plus haute, la boîte est rouge. »). Cela lui permet de s’exercer à décrire.
  • On lit des recettes
    Si votre enfant apprend à lire ou lit déjà, feuilletez des livres de recettes avec lui. Lorsqu’il y en a une qui l’intéresse, lisez-la avec lui (il peut décoder quelques mots simples au début), puis résumez avec lui ce qu’il faudra faire.

 

À retenir

  • Les repas et tout ce qui les entoure sont intéressants pour stimuler le langage de votre enfant.
  • Nommez les aliments et parlez de la préparation de ceux-ci avec un vocabulaire varié.
  • Lorsque votre enfant vous aide à préparer le repas, vous pouvez lui donner des consignes pour qu’il développe sa compréhension des phrases et son vocabulaire.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, M. Sc., orthophoniste
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Août 2020

 

Photo : Maxim Morin

 

Ressources et références

  • BERGERON-GAUDIN, Marie-Ève. J’apprends à parler : le développement du langage de 0 à 5 ans. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2014, 176 p.
  • BOUCHARD, Caroline (sous la direction de). Le développement global de l’enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs. Québec, Presses de l’Université du Québec, 2019, 516 p.

Pour les enfants

  • CHINCHOLLE, Camille. À table, petit coquin! Paris, Gallimard-Jeunesse, 2017, 12 p. (0 à 3 ans)
  • DUBUC, Marianne. Le gâteau. Montréal, la courte échelle, 2013, 24 p. (3 à 6 ans)
  • MAXEINER, Alexandre et ANKE Kulh. Tout le monde à table! Genève, La Joie de lire, 2019, 36 p. (6 à 8 ans)
  • SOULIÈRES, Robert. Le lunch de Robert. Montréal, Fonfon, 2017, 16 p. (Pour les lecteurs débutants)

 

Partager

À lire aussi