Jeux de répétition

Jeux de répétition
Encore le même jeu? Loin de l’ennuyer, la répétition lui permet d’apprendre et de s’exercer.

Les enfants, dès leur plus jeune âge, aiment recommencer les mêmes jeux et veulent se faire relire, encore et encore, les mêmes histoires. La répétition est un moyen pour eux d’apprendre et d’exercer leurs nouvelles habiletés. Ce besoin de refaire les mêmes activités pour apprendre et s’améliorer est présent tout au long de la vie. Il est toutefois plus prononcé en bas âge, car les enfants sont alors dans une période de développement et d’apprentissage très intense.

Avant 9 ou 10 mois, le tout-petit croit que les objets disparaissent lorsqu’il ne les voit plus. C’est pourquoi il est si fasciné lorsqu’il fait tomber un objet de sa chaise haute et qu’on le lui redonne. À force de répéter cet exercice, il comprend qu’un objet existe même s’il ne le voit plus. Ce jeu est d’autant plus passionnant que l’enfant découvre, au même moment, qu’il peut relâcher un objet s’il le décide.

Lorsqu’il lance encore et encore un objet par terre, votre enfant ne cherche donc pas à vous fâcher. Il veut plutôt expérimenter une toute nouvelle réalité pour lui. Pour l’accompagner dans cette étape importante, amusez-vous à cacher votre visage à l’aide de vos mains ou d’une couverture puis à lui montrer en disant « coucou! » ou placez un objet sous un bol ou une serviette pour que bébé le retrouve.

S’exercer encore et encore

Plus tard, lorsque votre enfant construit de nombreuses tours de blocs, il exerce sa motricité fine. De même, chanter toujours les mêmes comptines l’aide à développer son langage, tandis que les casse-têtes l’habituent à évaluer les tailles et les formes avec ses yeux et à les tester avec ses mains. C’est d’ailleurs grâce à la répétition des mêmes gestes que votre enfant parvient à marcher, à courir et à faire de la bicyclette.

Lorsqu’il maîtrise bien certains gestes, l’enfant se tourne vers une activité plus stimulante. Si vous constatez cependant que votre tout-petit répète un jeu qu’il exécute très facilement, augmentez le niveau de difficulté afin de l’encourager à se dépasser. Par exemple, si un casse-tête est rendu trop simple pour lui, suggérez à votre enfant de faire son casse-tête en plaçant les morceaux à l’envers sur la table ou proposez-lui-en un avec plus de morceaux.

Fatigué de répéter le même jeu
Vous manquez de patience aujourd’hui pour recommencer 10 fois le même jeu? Ou vous trouvez qu’il a assez duré? Pour éviter les crises au moment de mettre fin au jeu, détournez l’attention de votre enfant en lui présentant un autre jouet ou en le sortant de sa chaise haute, par exemple. Vous pouvez aussi expliquer à votre enfant que vous êtes fatigué et préférez le regarder faire.

Pourquoi veut-il toujours la même histoire?

Vers 3 ans, votre enfant anticipe les émotions qu’il a ressenties par le passé à la lecture d’un livre. Et il a beaucoup de plaisir à les éprouver de nouveau. La relecture d’une histoire est aussi un exercice de mémoire pour lui, car il veut vérifier s’il s’en souvient bien. Alors, ne soyez pas surpris s’il vous reprend quand vous osez sauter une phrase.

De plus, lorsqu’il connaît bien l’histoire, votre enfant est souvent content de la raconter lui-même. Il est fier de pouvoir « lire » comme un grand. La répétition des comptines et des chansons qu’il a apprises lui procure le même plaisir. Plus votre enfant découvre des livres et des chansons qui l’intéressent, moins il ressent le besoin d’entendre toujours les mêmes.

Routine rassurante

La répétition de certains gestes jour après jour contribue aussi à rassurer votre enfant. Profitez donc de son besoin de répétition pour mettre en place des routines. Elles permettent de faciliter certains moments-clés de la journée, comme l’heure des repas, la sieste ou le coucher. Lui chanter la même chanson chaque soir, par exemple, le réconforte et l’aide à s’endormir.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Francine Ferland, ergothérapeute
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Novembre 2013

 

À lire aussi