1 1/2 à 2 ans: développement affectif

1 1/2 à 2 ans: développement affectif
Le développement affectif de l’enfant de 19 à 24 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre enfant.

Le développement affectif permet à l’enfant de comprendre, d’exprimer et de gérer les émotions qu’il ressent à mesure qu’il grandit. Dans ses relations avec son entourage, l’enfant développe aussi sa capacité à reconnaître et à interpréter les émotions des autres, ce qui l’aide à tisser des liens avec les gens qui l’entourent.



Développement affectif de 1 ½ an à 2 ans

À cet âge :

  • votre tout-petit est capable de se reconnaître dans un miroir, sur une photo ou une vidéo. Il comprend qu’il est une personne distincte des autres et qu’il peut exprimer ses désirs et ses intentions;
  • il commence à exprimer des émotions liées à la conscience de soi comme la honte, la culpabilité et l’embarras;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous à la même vitesse dans tous les domaines. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, consultez son médecin.
  • votre enfant peut se montrer possessif envers certaines personnes et certains objets et réagir avec jalousie quand vous prenez soin d’un autre enfant;
  • il peut avoir des changements d’humeur rapides et manifester son désaccord en boudant, en criant ou en adoptant certains comportements agressifs comme mordre et frapper;
  • il peut continuer à faire un comportement interdit ou défier une consigne claire pour tester les limites. Par exemple, il monte sur la table du salon en regardant l’adulte qui vient de lui dire qu’il ne doit pas grimper là;
  • votre tout-petit a encore besoin du soutien d’un parent ou d’un proche pour s’apaiser, mais il essaie certaines stratégies par lui-même. Par exemple, il évite de regarder dans la direction d’une personne qui lui fait peur;
  • il est grandement influencé par vos réactions affectives, il est sensible aux changements d’attitude et se fie sur les adultes de confiance pour savoir comment il devrait réagir;
  • il se préoccupe des autres. Il peut se montrer inquiet quand un ami pleure et même tenter de le réconforter en lui apportant un jouet.

Au cours des prochains mois, votre enfant commencera à :

  • reconnaître la routine et l’horaire de la journée et se montrer mécontent lorsqu’un changement survient;
  • exprimer son désir d’autonomie en voulant accomplir certaines tâches seul;
  • s’affirmer parfois par opposition en répétant « non » à certaines demandes;
  • manifester des émotions fortes en pleurant, en criant et en se roulant par terre quand il est bouleversé;
  • s’intéresser aux autres et à leurs réactions et s’impliquer davantage dans le jeu avec les autres enfants.

Comment l’aider à progresser?

Chaque enfant est différent et se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser le développement de votre tout-petit en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement affectif.

Réconforter
Lorsque vous l’aidez à trouver des solutions pour gérer ses émotions en disant : « Tu es tellement fâché que tu jettes ton jouet par terre. Veux-tu un câlin ou prendre ta doudou pour te calmer? »,
 
votre enfant se sent compris et réconforté par votre soutien. Il adopte petit à petit des stratégies qui lui permettent de gérer ses émotions.
Lorsque vous mettez des mots sur ce qu’il vit avec des intonations et des gestes pour montrer que vous le comprenez, par exemple en disant avec les poings serrés : « Tu es fâché d’arrêter de jouer pour aller dans le bain. Tu t’amusais bien »,
 
votre enfant se sent compris et apprend que ses frustrations peuvent s’exprimer et devenir petit à petit plus tolérables.
Jouer
Lorsque vous mimez des émotions de manière exagérée en vous cachant derrière vos mains et en laissant apparaître une expression sur votre visage en disant par exemple : « J’ai peur du bruit » ou « Youpi, il neige! »,
 
votre enfant s’amuse à anticiper votre réaction. Il apprend aussi à différencier les expressions faciales liées aux émotions.
Lorsque vous mettez en scène des situations du quotidien avec des peluches, des poupées ou des figurines et que vous le laissez participer au jeu à sa manière,
 
votre tout-petit s’exerce à apporter ses idées. Il apprend différentes manières d’interagir avec son entourage par le jeu.
Enseigner
Lorsque vous l’aidez à comprendre ce qu’il ressent à la suite d’un événement ou d’un comportement en disant, par exemple : « Papa est parti et tu voulais qu’il reste. Tu pleures, ça te rend triste! »,
 
votre enfant apprend les mots pour décrire ses émotions et commence à comprendre les événements qui le font réagir.
Lorsque vous l’aidez à mettre des mots sur des émotions fortes en disant, par exemple : « Tu peux le dire : “je suis fâché, je n’aime pas ça” »,
 
votre tout-petit se sent soutenu et rassuré de constater qu’il peut s’exprimer et être entendu.

 

Naître et grandir

Révision scientifique : Chloé Gaumont, M. Sc., psychoéducatrice
Recherche et rédaction :Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2020

 

Photo : iStock.com/NiDerLander

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans : guide pratique pour les mères et les pères, section « Étapes du développement ». Québec, Institut national de santé publique du Québec. www.inspq.qc.ca
  • ENCYCLOPÉDIE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS. Développement affectif chez l’enfant, décembre 2011. enfant-encyclopedie.com
  • FERLAND, Francine. Le développement de l’enfant au quotidien : de 0 à 6 ans. 2e éd., Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 264 p.
  • PASSEPORT SANTÉ. Développement de l’enfant à 18 mois : bébé apprend la propreté. 2017. www.passeportsante.net
  • SHAFFER, David et autres. Developmental psychology: Infancy and childhood. 2019, 613 p.
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. Le développement de votre enfant : à quoi vous attendre. soinsdenosenfants.cps.ca
  • SUNDERLAND, Margot. La science au service des parents : comprendre et élever son enfant grâce aux récentes découvertes scientifiques. Éditions Hurtubise, 2007, 288 p.
  • UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL. Portail enfance et famille : les étapes de développement de l’enfant de la naissance à l’adolescence. portailenfance.ca
  • ZEANAH, Charles H. et autres. Handbook of infant mental health. 4e éd., Guilford Press, 2018, 678 p.

 

Partager

À lire aussi