Bien tenir le cou du nouveau-né

Bien tenir le cou du nouveau-né
Il est essentiel de bien soutenir la nuque du nouveau-né. Comment prendre bébé en toute sécurité?


À la naissance, un bébé n’est pas capable de tenir sa tête seul. Il est donc très important de le prendre avec précaution et de toujours soutenir sa tête et son cou.

Pourquoi un bébé ne tient-il pas sa tête seul?

Les muscles d’un nouveau-né ne sont pas assez développés pour maintenir sa tête droite. En fait, les muscles de son cou ne lui permettent pas, jusqu’à l’âge de 3 mois environ, de tenir sa tête seul. Au fil des semaines, le bébé renforce petit à petit ses muscles pour finalement être en mesure de contrôler ses mouvements.

Les façons de prendre un bébé en toute sécurité

Lorsque votre bébé est couché sur une surface plane, placez une main sous sa nuque pour soutenir fermement sa tête et l’autre main en haut de ses fesses (image 1). Soulevez-le et installez-le confortablement contre vous, dans l’une des positions suivantes.

  • Tenez votre bébé dans vos bras en position allongée (image 2), comme si vous vous apprêtiez à le bercer. Sa nuque doit être bien calée et sa tête ne doit surtout pas être dans le vide. Il est important d’alterner régulièrement le bras où la nuque de bébé est bien calée.
  • Tenez votre bébé en position verticale (image 3), « debout » devant vous, sa tête au-dessus de votre épaule, l’une de vos mains lui servant d’assise et l’autre maintenant sa tête et son dos droits. Cette position est souvent appréciée des bébés qui peuvent ainsi observer leur environnement et voir les gens qui les entourent.
  • Placez vos mains sous les aisselles de votre bébé (image 4), pouces sur le thorax et bouts des autres doigts soutenant sa nuque. Votre enfant peut être ainsi soutenu à la verticale face à vous.
  • Portez votre bébé en position assise, sur l’un de vos avant-bras (image 5). Votre bébé est ainsi tourné vers l’extérieur (face au monde) et votre autre bras le maintient au ventre et au thorax. Il est ainsi adossé à votre buste et sa tête est calée dans le creux de votre bras. Si vous êtes vous-même assis, vous pouvez poser bébé sur votre cuisse. Pour le tenir vers vous, soutenez-lui la tête ou le thorax avec une main, comme en position verticale.

En plus de soutenir la tête et le cou de votre bébé, prenez-le avec assurance. Ainsi, il se sentira en sécurité dans vos bras. Par ailleurs, parlez-lui quand vous vous approchez pour le prendre. Sinon, il pourrait être surpris et se mettre à pleurer si vous le soulevez soudainement.

Un enfant plus vieux peut-il prendre un bébé en toute sécurité?
Si votre enfant plus âgé veut prendre sa petite soeur ou son petit frère dans ses bras, installez-le confortablement sur un fauteuil ou une chaise dans lequel l’un de ses bras pourra être soutenu par un coussin ou un oreiller. Il pourra ainsi bien soutenir la tête du bébé au creux de son coude.

Grandes étapes du développement du contrôle de la tête

De 0 à 4 semaines
Si votre bébé est allongé sur le dos et que vous le tirez doucement par les bras, sa tête restera complètement vers l’arrière.

Vers 2 mois
Si votre bébé est allongé sur le dos et que vous le tirez doucement par les bras pour l’asseoir, sa tête restera un peu en arrière, mais pas complètement.

Vers 4 mois
Lorsque vous tenez votre bébé dans vos bras, il peut tourner la tête dans toutes les directions. Quand vous le tirez doucement par les bras pour l’asseoir, sa tête suit bien le mouvement.

Vers 6 mois
Votre bébé peut maintenant lever sa tête spontanément. Lorsque vous le tirez doucement par les bras pour l’asseoir, il rentre son menton sur son thorax et tient sa tête.

Muscles et nerfs : un développement étape par étape
Les muscles du bébé se développent dans le même ordre que les nerfs qui les contrôlent, soit de la tête en passant par la nuque jusqu’aux épaules, ensuite des épaules vers le dos jusqu’aux hanches, puis des épaules vers les bras, et enfin des hanches vers les jambes. C’est pourquoi le bébé peut contrôler sa tête avant ses bras, et ses bras avant ses jambes.

 

À retenir

  • À sa naissance, les muscles du bébé ne sont pas assez développés pour maintenir sa tête droite.
  • Comme sa nuque est fragile, il est primordial de bien soutenir la tête et le cou du bébé lorsqu’on le soulève.
  • Jusqu’à environ 3 mois, le bébé n’est pas en mesure de tenir sa tête.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Dre Anne-Claude Bernard-Bonnin, pédiatre
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Novembre 2018

 

Photo : iStock.com

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca

 

À lire aussi