Langage: la découverte des sons

Langage: la découverte des sons
Jouer avec les sons, c’est aussi une façon de développer le langage de bébé.


Avant de dire des mots, un bébé produit des sons. À partir de 3 mois, il s’amuse à faire des sons et, autour de 8 mois, il peut associer une signification à quelques mots qu’il entend (ex. : maman et papa). Bien vite, il parlera!

Les sons et le langage

Très tôt dans leur vie, les bébés portent attention aux sons. En effet, votre bébé s’intéresse à votre voix quand vous le rassurez ou le cajolez. À force d’entendre parler, son oreille s’habitue petit à petit aux sons de la langue parlée autour de lui. Pendant que vous lui parlez, il développe aussi l’envie d’échanger avec vous.

Avant l’âge de 1 an, l’enfant découvre et explore les sons, ce qui contribue au développement de son langage.

  • Dès la naissance, le bébé tourne la tête pour trouver la source d’un son intéressant, comme le son de la voix de ses parents ou celui d’un hochet agité hors de son champ de vision.
  • Dès l’âge de 1 mois, il produit sans le vouloir des gazouillis, c’est-à-dire des voyelles comme « aaaai » et « aaee ».
  • De 3 à 6 mois, il fait des sons (gazouille) de façon volontaire. Il se met alors à explorer toute la gamme de sons qu’il peut produire avec sa bouche. Il écoute attentivement les cris doux, forts, graves et aigus qu’il fait.
  • De 6 à 9 mois, l’enfant commence à babiller, c’est-à-dire à combiner des consonnes et des voyelles comme « dadada » et « nenene ».
  • De 9 à 12 mois, dans son babillage, le bébé arrive en général à produire plus facilement les sons « p », « b », « m », « t », « d » et « n ».

Des activités pour s’amuser avec les sons

Jouer avec les sons est une belle façon de stimuler l’apprentissage du langage de votre bébé. Voici des idées d’activités amusantes à faire avec lui.

  • Jeux d’imitation sonore : Imitez les sons que fait votre bébé. Vous lui montrez ainsi que c’est agréable d’échanger et vous l’encouragez à produire des sons qui ressemblent à ceux du langage. Vers 6 mois, votre bébé aura aussi du plaisir à vous imiter. Prononcez alors des séquences de sons qu’il peut produire afin qu’il essaie de faire comme vous.
  • Comptines : Chantez des comptines à votre enfant et, dans quelques mois, il les chantera avec vous. Durant toute la période préscolaire, chanter des comptines à votre tout-petit offre de nombreux avantages pour l’apprentissage du langage, dont la capacité de bien écouter les sons.
  • Jeux de bruits : Montrez un animal à votre bébé dans un livre et faites le bruit de cet animal pour l’amuser. Quand votre bébé a 9 ou 10 mois, faites un bruit d’animal et trouvez avec votre enfant l’animal qui fait ce bruit dans un livre ou parmi ses figurines et ses toutous. Par exemple, faites le bruit du chat et demandez à votre enfant de vous montrer lequel de ses toutous fait ce bruit. Vous pouvez aussi faire d’autres bruits comme ceux des moyens de transport.
Quand bébé ne s’intéresse pas aux sons
Si votre enfant ne réagit pas aux sons, parlez-en à son médecin. Il pourra vous diriger vers un audiologiste au besoin.

 

À retenir

  • Avant de dire des mots, votre bébé se familiarise avec des sons : il en produit, il associe un sens à certains mots et il s’exerce à imiter des sons et des mots.
  • Lorsque vous parlez à votre bébé et que vous imitez les sons qu’il fait, vous l’encouragez à échanger et vous le préparez à parler.
  • Jouer avec les sons est un bon moyen de stimuler l’apprentissage du langage de votre enfant.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, M. Sc., orthophoniste
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Novembre 2019

 

Photo : iStock.com/kali9

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • BERGERON-GAUDIN, Marie-Ève. J’apprends à parler : le développement du langage de 0 à 5 ans. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 184 p.
  • BOUCHARD, Caroline. Le développement global de l’enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs. 2e éd., Québec, Presses de l’Université du Québec, 2019, 516 p.

 

Partager

À lire aussi