Langage: la découverte des sons

Langage: la découverte des sons
Jouer avec les sons, c’est aussi une façon de développer le langage de bébé.

Très tôt dans sa vie, un bébé porte attention aux sons. Cette capacité à reconnaître les sons se développe peu à peu dans les activités de tous les jours. Par exemple, il prête attention à votre voix quand vous le rassurez ou le cajolez. Il reconnaît aussi des bruits quotidiens comme l’eau de son bain qui coule ou vos pas quand vous venez le chercher dans son lit. Ces bruits signifient pour lui qu’il aura l’occasion d’échanger avec vous. Ces échanges favoriseront bien sûr l’apprentissage du langage.

Puis, dès 3 ou 4 mois, votre bébé tourne la tête pour trouver la source d’un son intéressant, comme votre voix ou un hochet agité hors de son champ de vision. Vers 5 ou 6 mois, il se met à explorer toute la gamme de sons qu’il peut faire avec sa bouche. Il s’écoute attentivement en faisant des vocalises (comme « eee » et « aaa ») et en poussant des cris doux, forts, graves et aigus. Cette exploration des sons contribue au développement de son langage.

Lorsqu’il s’amuse à produire des sons, votre bébé fait des liens entre le son qu’il fait et la sensation que les muscles de sa bouche perçoivent. Les jeux qu’il fait avec sa bouche (ex. : bulles, vibrations des lèvres) contribuent également à développer ces muscles.

Activités pour s’amuser avec les sons

  • Jeux d’imitation sonore : Imitez les sons faits par bébé. Vous l’encouragez ainsi à produire des sons qui ressemblent à ceux du langage. Vous échangez aussi à tour de rôle, comme dans une conversation. Quelques mois plus tard, prenez les devants et commencez le jeu en lui proposant des sons. Il prêtera attention à vos sons pour tenter de les reproduire.
  • Comptines : Chantez des comptines à votre enfant et, bientôt, il les chantera avec vous. Durant toute la période préscolaire, chanter des comptines à votre tout-petit offre de nombreux avantages pour l’apprentissage du langage, dont la capacité de bien écouter, qui lui sera très utile plus tard à l’école.
  • Jeux faisant appel aux sons : Faites des jeux où il doit associer un son (ex. : cri d’animal) à un jouet (ex. : figurine d’animal, toutou) ou à une image (ex. : photo de l’animal).
Quand bébé ne s’intéresse pas aux sons
Si votre enfant ne démontre pas d’intérêt pour les sons, faites vérifier l’état de son audition. Pour savoir où trouver un audiologiste, visitez le site de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste, M. Sc.
Adaptation web :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juin 2014

À lire aussi