Jouer au ballon et à la balle

Jouer au ballon et à la balle
Apprendre à jouer au ballon : étapes de développement et jeux pour les enfants de 6 à 12 mois


Jouer au ballon nécessite des habiletés qui demandent du temps à acquérir pour un tout-petit. En effet, il apprend d’abord à faire rouler un ballon, puis à le lancer et, enfin, à l’attraper. Comme un enfant apprend toujours les choses plus simples avant les plus difficiles, il jouera avec un gros ballon, plus facile à manier, avant de savoir attraper une balle.

À quoi s’attendre entre 0 et 12 mois?

Groupe d’âge
L’enfant :

Vers 4 à 6 mois

  • manipule avec ses deux mains une balle d’éveil en tissu ou en peluche placée entre ses mains.

Vers 10 à 12 mois

  • reçoit et fait rouler un ballon lorsqu’il est assis par terre sans perdre l’équilibre.

Les âges mentionnés ici ne sont que des points de référence. Un enfant ayant des habiletés motrices plus précoces ou ayant plus souvent accès à ce matériel de jeu, par exemple, pourrait devenir habile avec un ballon plus rapidement qu’un enfant qui s’intéresse davantage ou est plus exposé à d’autres types d’activités.

Habiletés développées en jouant avec un ballon ou une balle

Un bébé développe :

  • la perception de son corps lorsqu’il manipule la balle d’éveil ou qu’il essaie de la prendre. En la touchant, il réalise qu’elle est distincte de son corps;
  • la perception de son environnement lorsqu’il laisse tomber la balle ou qu’il la fait rouler et qu’il l’observe s’éloigner de lui dans l’espace;
  • la coordination de ses deux mains lorsqu’il retient ou fait rouler un ballon. Sa capacité à bien coordonner les deux mains est essentielle pour développer sa motricité fine;
  • la coordination de ses yeux sur une même cible et la capacité de la suivre durant son déplacement lorsqu’il s’amuse avec un ballon ou une balle;
  • son équilibre lorsqu’il ajuste sa posture pour ne pas tomber en faisant rouler le ballon.

Des jeux à faire avec votre enfant

  • Faites rouler doucement une balle douce ou texturée sur le corps de votre bébé : le ventre, les jambes, les bras, le dos, etc. Au bout de quelques semaines, votre bébé essaiera probablement de la toucher.
  • Quand votre bébé se tient assis tout seul, assoyez-vous par terre face à lui et écartez vos jambes pour former un « V » en vous assurant que vos pieds touchent presque les siens. Faites rouler le ballon vers lui. Votre enfant constatera qu’une petite poussée lui permet de faire bouger le ballon. Avec ce jeu, l’enfant apprend également qu’un objet rond peut rouler.
  • Entre 8 et 12 mois, votre bébé comprend maintenant mieux qu’un objet continue d’exister même s’il ne le voit plus. Cela s’appelle la permanence de l’objet. Pour l’aider à mieux comprendre cette notion, faites apparaître et disparaître une balle en la cachant sous une couverture ou en la lançant dans une boîte. Ce jeu aide l’enfant à apprivoiser l’idée qu’un objet existe toujours même s’il ne le voit plus. Avec le temps, votre enfant essaiera peut-être de vous imiter.
  • Lancez doucement un ballon de plage ou de tissu sur le corps de votre tout-petit, juste assez fort pour le déstabiliser un peu et l’inciter à développer son équilibre assis ou debout s’il a déjà commencé à marcher. Il trouvera cette activité encore plus drôle si vous faites un son amusant (ex. : « BOUM! ») lorsque le ballon touche son corps. Assurez-vous que l’environnement est sécuritaire pour absorber une chute potentielle.
Pour éviter l’étouffement
N’utilisez pas un ballon ni une balle en mousse, car votre enfant pourrait les porter à sa bouche et s’étouffer avec un morceau. Choisissez plutôt un ballon de plage. Léger, il est moins menaçant qu’un ballon rigide pour votre enfant.

 

À retenir

  • Un bébé, même très jeune, peut s’amuser avec une balle d’éveil ou un ballon.
  • Jouer avec un ballon ou une balle favorise le développement de nombreuses habiletés qui seront utiles plus tard à l’enfant.
  • Ne pas utiliser de balle ou de ballon en mousse, car le bébé pourrait en arracher des morceaux et les avaler.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Josiane Caron Santha, ergothérapeute
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2018

 

Photo : iStock.com/AnaBGD

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • BEERY, Keith E. et autres. The Beery-Buktenica Developmental Test of Visual-Motor Integration. 6e éd., Londres, Pearson, 2010.

 

Partager

À lire aussi