Les bienfaits de la danse

Les bienfaits de la danse
Votre enfant aime bouger au son de la musique? Tant mieux, car c’est bon pour son développement!

 



La plupart des tout-petits bougent d’instinct au son de la musique. Et c’est tant mieux, puisque danser est bon pour leur développement. Voyez comment entraîner votre enfant dans la danse!

Bouger au rythme de la musique avec bébé

Un bébé peut réagir à la musique dès sa naissance et même dans le ventre de sa mère. Mais, c’est à partir de 8 mois, quand il réussit à faire des mouvements avec plus d’assurance, qu’il se met à bouger consciemment au rythme de la musique. Assis ou debout, un tout-petit peut agiter les mains, plier les genoux ou hocher la tête quand il entend une musique entraînante.

Lorsque votre bébé est éveillé et calme, n’hésitez pas à danser en le tenant dans vos bras ou dans un porte-bébé. Il ressentira les mouvements de votre corps. Il est bon d’être attentif aux réactions de votre bébé afin d’arrêter de danser s’il ne semble plus apprécier.

Les bienfaits de la danse pour les enfants

La danse est une bonne activité physique. Elle permet à votre enfant de :

  • développer son cardio, ses muscles et son plaisir de bouger ;
  • travailler son sens de l’équilibre et d’améliorer ses réflexes (ex. : être capable de s’arrêter de bouger quand la musique cesse) ;
  • s’exprimer, car les mouvements qu’il exécute font appel à son imagination et à sa sensibilité ;
  • prendre conscience de son corps et de ses sensations. Il apprend à coordonner ses mouvements au rythme de la musique, puis à bouger dans l’espace en même temps que d’autres personnes.

Danser pour le plaisir de bouger

Un tout-petit n’a pas besoin de suivre de cours de danse. De toute façon, avant 5 ans, son cerveau n’est pas assez développé pour apprendre des mouvements précis et faire des chorégraphies en groupe.

Pour encourager votre enfant à danser à la maison, mettez de la musique et bougez avec lui! Vous pouvez choisir n’importe quelle musique (un succès qui passe à la radio, de la musique que vous aimez, des chansons pour enfants…). Il peut aussi être amusant de sortir des foulards à agiter dans les airs ou des ustensiles de cuisine en guise d’instruments de musique.

Gardez en tête que vous n’avez pas besoin d’être un bon danseur ou d’effectuer des mouvements précis. L’objectif n’est pas d’enseigner à votre enfant à danser, mais de lui transmettre le plaisir de bouger au son de la musique… et de partager de bons moments avec lui.


5 JEUX DANSANTS
La statue musicale (dès la naissance)
Prenez votre bébé dans vos bras ou dans un porte-bébé. Mettez de la musique et arrêtez-la régulièrement. Quand la musique s’arrête, arrêtez de bouger. Si vous faites l’activité avec un enfant plus vieux, encouragez-le à s’arrêter de lui-même, en même temps que la musique.
Le bateau (dès 6 à 8 mois)
Lorsque votre enfant est capable de s’asseoir seul, balancez-vous ensemble au son de la musique, assis au sol l’un en face de l’autre, en vous tenant par les mains. Vous pouvez vous balancer d’avant en arrière ou d’un côté à l’autre, plus ou moins vite, selon le rythme de la musique.
Le fantôme (dès 18 mois)
Utilisez une grande couverture légère ou un drap, et mettez-vous en dessous avec votre enfant. Avec vos mains, faites bouger le tissu au-dessus de vos têtes plus ou moins rapidement, au rythme de la musique.
Les animaux (dès 2 ans)
Choisissez des comptines ou de la musique qui évoquent des animaux (comme Y avait des crocodiles, Saute petite grenouille ou Le carnaval des animaux) et bougez comme ces animaux, au son de la musique.
Les instruments (dès 2 ans)
Pour accompagner la musique en dansant avec votre enfant, utilisez un plat et une cuillère ou des maracas faites maison. Pour faire des maracas maison, remplissez à moitié une bouteille de plastique avec de petites roches, du riz ou du gros sel. Prenez soin de bien fermer la bouteille.

À retenir

  • Les enfants bougent d’instinct au son de la musique dès les premiers mois de la vie.
  • Danser développe la coordination, le sens de l’équilibre et les réflexes.
  • Quand vous dansez avec votre enfant, vous lui transmettez le plaisir de bouger et de s’exprimer avec des mouvements.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Nicole Malenfant, enseignante en techniques d’éducation à l’enfance, Cégep Édouard-Montpetit
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Septembre 2018

 

Photo : GettyImages/bowdenimages

À lire aussi