3 mois: développement affectif

3 mois: développement affectif
Le développement affectif du bébé de 3 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre bébé.

Développement affectif

Le développement affectif permet à l’enfant de comprendre et d’exprimer les émotions qu’il ressent à mesure qu’il grandit.

Votre bébé émettra beaucoup plus de sons maintenant qu’il utilise sa voix pour s’exprimer. Il parviendra à mieux communiquer sa joie, sa tristesse ou son malaise. En réagissant à ce qu’il vous dit, vous renforcerez son estime de soi.

À cet âge :

  • il commence à entrer en relation avec les autres, entre autres par le sourire et le rire;
  • il vous parle à sa façon en produisant une succession de petits sons, par exemple de petits cris aigus;
  • il réagit à la présence de personnes familières et peut se mettre à pleurer ou arrêter de pleurer selon la personne qui le tient dans ses bras, surtout lorsqu’il s’agit de sa mère.
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.

Au cours des prochaines semaines, il commencera à :

  • se mettre en colère lorsqu’il n’a pas ce qu’il veut et il pourra se montrer maussade.

Comment l’aider à progresser?

Votre bébé a une personnalité unique qui se développera à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre bébé, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement affectif.

Réconforter
Lorsque vous l’encouragez de manière positive, par exemple en lui disant « Bravo! » lorsqu’il réussit à agripper quelque chose,
 
votre bébé développe son estime de soi.
Lorsque vous lui donnez des jouets mous, une couverture ou tout autre objet qui le réconforte,
 
votre bébé apprend à se calmer tout seul après avoir été perturbé.
Jouer
Lorsque vous savez reconnaître ses signes de lassitude,
 
votre bébé apprend à vous faire confiance en sachant que vous respecterez ses limites.
Lorsque vous prévoyez de petits moments agréables d’activité physique avec lui au cours de la journée,
 
votre bébé apprend à s’amuser puis à se calmer par lui-même.
Enseigner
Lorsque vous respectez la routine établie et répondez à ses besoins avec constance,
 
votre bébé se sent rassuré parce qu’il peut prévoir ce qui s’en vient.
Lorsque vous mettez à sa disposition les jouets et les objets qui le réconfortent lorsqu’il est perturbé,
 
votre bébé comprend que ses sentiments comptent pour vous.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Stéphanie Duval, professeure en éducation préscolaire à l’Université du Québec à Chicoutimi
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2015

 

Photo : iStock.com/lisas212

À lire aussi