Le dessin réinventé

Le dessin réinventé
Votre enfant adore dessiner ou, au contraire, ce n’est pas son activité favorite? Surprenez-le avec ces idées qui sortent de l’ordinaire.

Votre enfant adore dessiner ou, au contraire, ce n’est pas son activité favorite? Surprenez-le avec ces idées qui sortent de l’ordinaire.

L’une des activités favorites de William et de ses filles Claire, 4 ans et Lucie, 3 ans, c’est de faire une oeuvre collective. « Il faut autant de feuilles que de personnes. Chaque fois que je dis “go”, nous échangeons nos feuilles et nous poursuivons le dessin de l’autre. Les filles adorent ça! »

D’autres idées :

  • Dessin en vitesse. Attacher un crayon-feutre à une petite auto et faire rouler cette voiture-crayon sur un grand carton.
  • Grandeur nature. À l’aide d’un grand rouleau de papier, tracer les contours du corps de votre enfant. Lui proposer ensuite de dessiner à l’intérieur. On peut aussi dessiner avec une craie le contour des flaques d’eau ou des ombres sur l’asphalte.
  • Peinture à l’eau. Quand il fait beau et chaud, fournir des pinceaux et un seau d’eau à votre enfant pour qu’il « peigne » le balcon, le patio ou les murs extérieurs de la maison. Ça ne fait pas de dégâts et le « travail » peut être continué le lendemain!
  • Dessin en deux temps. Avec une petite éponge, un pinceau ou les doigts, faire des taches de gouache sur une grande feuille. Une fois la peinture séchée, dessiner par-dessus avec des crayons. Transformer les taches en poussin, en visage amusant, en vaisseau spatial, etc.
  • Plis artistiques. Chiffonner une feuille, la déplier et tracer les lignes formées par les plis avec un crayon. Demander à votre enfant de colorier dans les formes créées par les espaces entre les plis.
  • Dessin musical. Les yeux bandés, dessiner au son de la musique. Varier les styles de musique (rock, comptines, classique, pop, etc.) pour voir quelle influence cela a sur le dessin.
  • Pinceaux inusités. Les objets et les éléments de la nature peuvent être transformés en « pinceaux ». Il suffit de prendre une épingle à linge et de pincer des feuilles d’arbre, des aiguilles de pin, des brins d’herbe, des plumes, etc. On peut aussi peindre avec une vieille brosse à dents, de la ouate, des pompons, des bâtons de popsicle, etc.
  • Photos de famille. Imprimer des photos de famille et dessiner par-dessus avec un crayon-feutre : ajouter des lunettes à papa, un chapeau à maman, une moustache au petit frère, des fleurs, des bijoux, etc.
  • Oeuvres temporaires. Dans un carré de sable ou à la plage, dessiner avec les pieds. On peut aussi créer des oeuvres avec des éléments de la nature : brins d’herbe, roches, feuilles, fleurs, cocottes, petites branches, glands, etc. Dessiner avec une craie le contour des flaques d’eau ou des ombres sur l’asphalte.
  • Peinture soufflée. Déposer sur une feuille une goutte de gouache ou d’eau teintée avec un colorant alimentaire. Faire souffler votre enfant dans une paille afin de disperser la couleur. Une fois la peinture séchée, compléter l’oeuvre en dessinant avec des crayons.
  • Dessins actifs. Intégrer du dessin à l’intérieur d’un parcours à obstacles ou coller des feuilles au mur et proposer à votre enfant de dessiner debout.
  • Méli-mélo de couleurs. Attacher plusieurs crayons de couleur avec un élastique pour créer une oeuvre multicolore.

Soyez créatifs! Il n’est pas toujours nécessaire d’être assis à une table pour dessiner.

Merci à Manon Lavoie, coach en créativité, M comme Muses.

 

Naitre et grandir.com

Source : magazine Naître et grandir, septembre 2016
Recherche et rédaction : Nathalie Vallerand
Révision scientifique : Josiane Caron Santha, ergothérapeute

 

Photo : iStock.com/Roman Belykh