Voyager en famille

Voyager en famille

Je voyage avec mes enfants depuis qu’ils sont bébés. J’ai allaité mon fils dans la jungle quand il avait 4 mois et demi, gravi des montagnes avec ma petite dernière installée dans le dos de son père, observé des poissons hallucinants dans l’océan avec mon aînée, main dans la main, et j’en passe.

J’adore voyager en famille. Ça me fait vibrer et je trouve que c’est un beau cadeau à offrir à mes enfants. Je ne pense pas qu’ils se souviendront de grand-chose quand ils seront plus grands, mais peu importe. Avant que le déclic se fasse dans leur mémoire, j’accumule les photos. On les regarde parfois ensemble, même si cela ne leur rappelle jamais rien! Je reste persuadée que ça les nourrit de l’intérieur et que nos voyages contribuent à garder leur sens de l’émerveillement et leur ouverture sur les autres.

Je suis plutôt du genre sac à dos et camping, faute de moyens, mais quand les finances sont au rendez-vous, on s’offre volontiers des lits plus douillets ou des voyages plus exotiques. Chaque voyage implique une proximité beaucoup plus grande que d’habitude. On dort souvent dans la même chambre. Avec papa et maman à quelques pas de leur lit, mes enfants sont ravis!

Au fil des ans, ils se sont habitués aux longs trajets en auto et aux imprévus. Quand ma petite dernière avait 8 mois, elle pleurnichait beaucoup, mais dès qu’on l’installait dans le porte-bébé, c’était silence radio. Elle ouvrait grands ses yeux et gazouillait de plaisir en regardant défiler le paysage. Il fallait que ça bouge! Aujourd’hui, elle ne se fait pas prier quand je lui dis de préparer sa petite valise pour cause d’un départ imminent. Elle y plonge systématiquement des livres, son carnet pour dessiner et la moitié de ses toutous parce que « eux aussi z’ont droit de voyager et de dormir par terre! »

Évidemment, ça prend un peu d’organisation et une bonne dose de patience, parce que tout est plus lent avec des petits voyageurs. Mais ça vaut la peine. Je crois que plus mes enfants voyagent, plus ils aiment voyager et plus c’est facile de voyager avec eux. Et pas besoin d’aller au bout du monde pour ça, ni de partir pendant des semaines. L’idée c’est juste d’aller voir ce qui se passe ailleurs de temps en temps. Élargir leur horizon et le nôtre. Croiser de nouveaux regards, goûter à d’autres saveurs et admirer de jolis paysages.

La terre est belle, profitons-en!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet