L'humour pour dédramatiser

L'humour pour dédramatiser
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
L’humour a été très utile dans les derniers mois de confinement chez Josée Bournival. En voici un exemple concret!

J’échappe un bol de yogourt sur le plancher. Le bol en verre se fracasse. Le dégât est monstrueux. Je m’en serais bien passé… c’est une mauvaise journée et je n’ai aucune patience.

- Le plancher avait faim?

Mon fils de quatre ans monte et descend ses sourcils de manière compulsive l’air de me dire : « Han han… j’suis drôle, han? Ma blague est géniale, non? » Je lui ai probablement déjà servi une phrase semblable après qu’il ait renversé son verre de lait.

J’éclate de rire. Et à tour de rôle, chaque enfant ajoute son rire au mien. Si bien que toute la famille se tient le ventre et pleure de joie pendant de longues minutes. L’agacement et la colère qui montaient en moi disparaissent complètement.

J’embrasse la tête de mon garçon. Je suis souvent fascinée par l’humour dont peuvent faire preuve mes enfants. Un outil que je suis très fière de leur avoir communiqué.

Ça nous a d’ailleurs très souvent servi dans les derniers mois de confinement. Pour dédramatiser la situation, calmer certaines peurs ou rester plus positif. Dans la classe imaginaire de mes filles, au moment de prendre les présences, le professeur cherche toujours Purell Fortin et Quarantina Lopez. Des « amis de classe » sortis tout droit de l’imaginaire de Simone.

Non seulement l’humour nous permet de passer plus facilement à travers les difficultés qu’on rencontre dans notre vie de famille mouvementée, mais il contribue, j’en suis certaine, à l’estime de soi de mes enfants. On n’a qu’à lire la fierté sur leur visage lorsqu’ils réussissent à nous faire rire pour comprendre qu’ils retirent beaucoup à maîtriser cet art.

L’ironie est aussi une arme fantastique pour faire passer des messages à mes plus vieilles. « Moi, j’adore quand mes enfants s’assoient mal à table. Ça me permet d’utiliser de longues minutes à passer le balai après le repas. J’aime tellllllleeeement ça! » Le message passe, sans reproche, avec un sourire en coin.

L’humour adoucit grandement les petits et grands malheurs de la vie. Ça ne règle pas tout, évidemment, mais mes enfants en tirent profit régulièrement. La preuve que ça ne règle pas tout? J’ai un plancher de cuisine à nettoyer… mais je vais m’atteler à la tâche le sourire aux lèvres!

Et vous? Utilisez-vous l’humour auprès de vos enfants? Qu’est-ce qui fait rire vos petits? Avez-vous une anecdote à nous raconter sur le sujet?

 

Photo : GettyImages/skynesher

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 grandes filles et d’un petit garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Toutes les chroniques de l'auteur