Recette d'une maman heureuse

Recette d'une maman heureuse

Est-ce qu’elle existe? Aucune idée! Je l’ai longtemps cherchée et je la cherche encore.

J’ai écouté mes amis, ma mère, ma grand-mère, ma voisine, la maman bavarde qui me racontait sa vie dès que je mettais un pied dans le parc avec mes enfants. J’ai dévoré des livres et des magazines, questionné des spécialistes, surfé sur Internet, lu des blogues de mères organisées, fatiguées, créatives ou délicieusement folles. Tous m’ont guidée et rassurée sur bien des points lorsque je cherchais des réponses à mes questions. Certains m’ont fait pleurer, d’autres m’ont fait rire aux éclats. Au fil des ans, je les ai suivis un peu, beaucoup, passionnément et de moins en moins.

Mère digne ou indigne. Parfaite ou imparfaite. Organisée ou bordélique. Calme ou survoltée. Casanière ou voyageuse. Drôle ou ennuyeuse. Égoïste ou généreuse. Absente ou surprotectrice. Créative ou non. Coupable ou non coupable. Dans ma quête absolue du bonheur, j’ai souvent voulu chasser l’une pour devenir l’autre. En vain. Les étiquettes sont bonnes pour les produits, mais néfastes pour les gens. J’ai fini par réaliser que je n’étais ni l’une ni l’autre, que la vie n’était ni blanche ni noire et que, grâce à une variable de taille qui s’appelle mes enfants, j’étais plutôt multicolore. Alors, j’ai remplacé le OU par un ET… et la pression est tombée d’un cran.

Du jour au lendemain, je suis donc devenue parfaite et imparfaite. Digne et indigne. Organisée et bordélique. Calme et survoltée. Casanière et aventurière. Drôle et ennuyeuse. Égoïste et généreuse. Mère poule et mère absente. Surprenante et prévisible. Coupable et non coupable. Bref, heureuse, chaque jour pour des raisons différentes.

Depuis, j’invente ma propre recette du bonheur en fonction de ce que je suis, de ce que ma famille est et de ce que nous sommes tous et chacun. J’enlève un peu de sucre ici pour mieux en rajouter là. Je remplace un ingrédient par un autre, ce qui donne des plats tantôt délicieux, tantôt ratés, mais qui n’appartiennent qu’à nous! Ainsi va ma vie.

Et la vôtre, elle va comment?

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet