Le quotidien avec un bébé et un ado

Le quotidien avec un bébé et un ado
Comment se passe le quotidien d’une famille avec un ado et un tout-petit de 2 ans? C’est ce que vous raconte notre maman blogueuse Carole St-Denis.

Mon beau Émile a déjà soufflé ses deux premières bougies et mon grand ado fêtera son 15e anniversaire dans quelques mois. Quand je les regarde tous les deux, ça me frappe. Comme ils ont grandi! Dans le quotidien, vous pensez peut-être que je fais face à deux réalités complètement différentes?

En fait, il existe plusieurs similitudes amusantes, à commencer par le langage. D’un côté, on est en plein apprentissage de nouveaux mots de vocabulaire et de l’autre, on travaille aussi fort à lui rappeler qu’il peut faire des phrases de plus de trois mots! Qui a dit que la phase du « non » n’était associée qu’au fameux « terrible two »? Chez l’adolescent, c’est tout aussi spontané!

Il est normal de ramasser les vêtements de bébé, mais je constate la répétition du geste avec des vêtements qui ne sont visiblement pas les siens (je choisis mes batailles!). Parlant de vêtements, dans un cas comme dans l’autre, je dois les remplacer aussi souvent… Ça pousse ces petites bêtes-là!

Évidemment, ils n’ont pas le même appétit, mais la compétition est féroce quand on parle de consommation de lait. Les deux contenants se vident au même rythme, la seule distinction entre les deux étant leur pourcentage de gras.

Blagues à part, nos fins de semaine d’activités familiales se sont adaptées à notre nouvelle réalité. D’une part, même si Émile nous suit partout, il a encore besoin de faires des siestes. J’avoue aussi tenir à respecter son besoin de sommeil mis à part certaines exceptions. Il arrive régulièrement que mon conjoint ou moi demeurions à la maison avec Émile pour permettre aux autres (mon conjoint a lui aussi deux adolescents) d’avoir des activités d’ados.

C’est aussi assez particulier de passer des formules algébriques aux livres de la Pat Patrouille. La transition me fait toujours un drôle d’effet, mais ce n’est pas le plus gros défi au quotidien. Pendant ma grossesse, j’anticipais le temps passé auprès de bébé au détriment de mon grand, mais je réalise que c’est l’inverse qui se produit.

La période de l’adolescence en est une de grands changements et de grande intensité. Si elle est extrêmement déstabilisante pour celui (celle) qui la vit, l’entourage vit aussi les répercussions du séisme intérieur qui dépasse parfois le plus haut chiffre de l’échelle de Richter. C’est drôle, mais c’est souvent bébé qui vient calmer la meute et nous rappeler de respirer par le nez.

Quoi qu’il en soit, pour moi cette différence d’âge a plus d’avantages que d’inconvénients et à voir la complicité entre les deux, je ne peux qu’être comblée par ma nouvelle vie de famille.

Et vous, comment se vit la différence d’âge de vos enfants au quotidien?

 

Photo : Carole St-Denis

Carole St-Denis
Treize ans plus tard, j’ai accouché d'un deuxième enfant qui est en fait le quatrième garçon d’une famille recomposée. Comment je vivrai cette expérience cette fois-ci?
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet