La lecture, ça fait parler!

La lecture, ça fait parler!
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
En plus de favoriser les rapprochements, la lecture aux enfants est stimulante pour leur langage et les prépare en douceur à l’apprentissage de la lecture.

La chose que j’aime le plus au monde, c’est coller mes garçons. L’autre chose que j’aime par-dessus tout, c’est lire des livres avec eux. Ça tombe bien, c’est facile de faire les deux en même temps! Au-delà du fait que la lecture aux enfants est une activité agréable qui se prête aux rapprochements, elle est aussi très stimulante pour leur langage et elle les prépare en douceur à l’apprentissage de la lecture.

Chez nous, avant le coucher, Jules (5 ans) choisit un livre et Renaud (2 ans presque 3) en choisit un autre. Je suis ainsi certaine qu’ils seront ouverts à apprendre, parce que les livres sélectionnés les motivent.

Maintenant que la compréhension du langage de Renaud est plus développée, je lis généralement les textes mot pour mot aux deux garçons plutôt que de raconter à ma façon. Lire les textes des livres présente un gros avantage : les enfants apprennent ainsi des mots qu’ils n’entendraient pas autrement. D’ailleurs, il est démontré que la lecture aux enfants aide particulièrement le développement de leur vocabulaire.

Pendant la lecture, mes garçons savent qu’ils peuvent m’interrompre quand ils le souhaitent. Parfois, ils commentent; parfois, ils posent des questions, surtout mon grand Jules qui est plus conscient de ce qu’il ne saisit pas. Ça permet de parler du sens des mots, ce qui aide aussi le langage.

En plus, c’est pertinent que les enfants puissent s’exprimer pendant la lecture parce que ça transforme l’activité en échange, condition essentielle pour développer le langage. C’est en ayant la chance de s’exercer, par essais et erreurs, que les enfants apprennent à parler.

Parfois aussi, c’est moi qui suspends la lecture pour les aider à aller plus loin dans leur compréhension. En posant des questions comme « Comment se sent-il? », « Comprends-tu c’est quoi le problème? », « Que veut-il faire, lui? », on aide les enfants à développer leur raisonnement en lien avec le langage qu’ils entendent.

Faire la lecture aux enfants les aide non seulement à développer leur langage, elle les aide aussi à se préparer à lire eux-mêmes. Ainsi, les études démontrent que la lecture est efficace pour aider les tout-petits à développer leurs connaissances sur l’écrit (ex. savoir qu’un livre a un auteur, qu’il faut lire de gauche à droite et de haut en bas, etc.)

On peut aussi profiter de la lecture aux enfants pour leur parler des lettres de l’alphabet et les aider à développer leur conscience des sons (ex. se rendre compte que certains mots commencent pareil ou riment). Ces deux habiletés sont parmi les plus essentielles à l’apprentissage de la lecture. En ce sens, attirer l’attention des enfants sur certaines lettres en les nommant, et mettre en évidence les mots qui commencent par le même son ou qui riment est pertinent, tant qu’on ne perd pas de vue l’histoire… et que les enfants y prennent plaisir aussi! Je le fais parfois avec mes garçons quand je sens que ça s’y prête.

Et vous, aimez-vous faire la lecture? Avez-vous tendance à raconter dans vos mots ou à lire le texte? Et profitez-vous de ce moment pour échanger?

 

Photo : iStock.com/Bogdan Kosanovic

Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur