Carnet souvenirs pour mes enfants

Carnet souvenirs pour mes enfants
 Mon grand frère n’a pas vu grandir mes enfants, ni moi les siens d’ailleurs. On s’aime énormément, mais à cause de cet océan qui nous sépare, on ne se voit pas souvent à part sur un écran. Idem avec ma maman. Alors, quand nous sommes partis les voir après toutes ces années d’absence, je voulais que ça compte autant pour mes enfants que pour moi.

Je leur ai donc préparé un petit carnet souvenirs maison dans lequel j’ai créé des pages personnalisées en y collant des tas de photos de ce que nous allions faire (visite de monuments, paysages, aliments à goûter, etc.) et des personnes que nous allions voir (grand-mère, oncle, tante, cousins et cousine). D’abord pour qu’ils aient hâte de partir, mais aussi pour les aider à prendre le temps d’observer les choses et les gens, une fois sur place.

Chaque membre de ma famille a eu droit à sa page : grand-mère, oncle, tante, cousins et cousine. Rien de bien compliqué. J’ai juste écrit en haut de la page : tonton, mamie, etc. J’ai aussi écrit des questions pour que mes enfants apprennent à mieux les connaître en leur demandant les réponses. Par exemple : quel est ton dessert préféré? À quoi jouais-tu quand tu étais petit comme moi? Quel est ton animal préféré? Est-ce que tu as déjà fait des bêtises? Lesquelles? Etc. J’ai essayé de trouver des sujets amusants.

Et ça a marché! Ils en ont même profité pour en inventer d’autres. Comment s’appelle ton chat? Quel âge as-tu mamie? Pourquoi tu mets tes doigts dans ton nez! J’ai aussi laissé des pages blanches pour qu’ils puissent dessiner ce qu’ils veulent. Ils ont aussi ramassé des feuilles dans le jardin de ma maman et les ont glissées dans un petit sac refermable que j’ai collé sur une page; ils ont noté leur dessert préféré…

Doucement, mais sûrement, mes enfants ont rempli leur petit carnet de souvenirs, quelquefois spontanément d’autres fois avec mon aide ou mes encouragements. Une fois de retour, j’y ai ajouté des photos d’eux durant nos vacances. Le résultat me touche beaucoup. Lorsqu’ils le reliront dans quelques années, ce petit carnet les aidera à réveiller leur mémoire engourdie par trop de souvenirs en leur rappelant cette jolie tranche de notre vie.

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet