3 à 4 ans: motricité fine

3 à 4 ans: motricité fine
Le développement de la motricité fine de l’enfant de 3 à 4 ans. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre enfant.

Le développement de la motricité fine signifie que l’enfant utilise certains petits muscles des doigts et des mains pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, d’agripper et de manipuler de petits objets.



Développement de la motricité fine de 3 à 4 ans

À cet âge :

  • votre enfant construit une tour de 8 à 10 blocs;
  • il manipule des ciseaux et il est capable de découper. Par exemple, il peut découper une bande de papier d’environ 10 cm de large, en faisant avancer ses ciseaux;
  • il peut tenir un crayon entre le pouce et l’index comme le fait un adulte;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, consultez un médecin.
  • votre tout-petit peut tourner les pages d’un livre, une à la fois;
  • il visse et dévisse un petit couvercle;
  • il dessine des maisons et des personnages avec deux ou quatre membres attachés à la tête, mais il ne dessine pas nécessairement de corps;
  • votre enfant peut boutonner de gros boutons.

Dans les prochains mois, votre enfant commencera à :

  • se verser à boire à partir d’un pichet peu rempli;
  • faire des noeuds;
  • attacher la fermeture éclair de sa veste;
  • se laver avec supervision;
  • découper et à coller des formes simples (ex. : carré, rond).
Dès 3 ans, un enfant est capable de procéder à certaines étapes de son habillage tout seul. Aidez-le à exercer son autonomie.

Comment l’aider à progresser?

Chaque enfant est différent et se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser le développement de votre tout-petit en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité fine.

Réconforter
Lorsque vous l’encouragez à dessiner sa maison et toutes les personnes qui y vivent,
 
votre enfant se sent en sécurité et comprend la place qu’il occupe dans sa famille.
Lorsque vous le félicitez parce qu’il est de plus en plus capable de s’habiller et de se déshabiller seul,
 
votre tout-petit se sent compétent, et cela l’encourage à exercer ces habiletés avec de moins en moins d’aide.
Lorsque vous lui donnez l’occasion de vous aider à mettre la table,
 
votre enfant se sent fier de pouvoir transporter des choses plus facilement et d’être responsable d’une tâche.
Jouer
Lorsque vous lui donnez une boîte remplie de billes et de boutons qu’il peut trier par couleur ou par forme dans un carton d’oeufs,
 
votre tout-petit exerce sa motricité fine pour trier les différentes pièces selon leurs caractéristiques.
Lorsque vous mettez à sa disposition du matériel d’art et de bricolage varié pour qu’il puisse dessiner, découper et coller,
 
votre enfant renforce sa capacité de prendre des objets entre le pouce et l’index tout en créant des dessins et des collages.
Lorsque vous lui offrez des poupées dont les vêtements sont munis de boutons, de fermetures éclair, de boutons-pression et de lacets,
 
votre tout-petit exerce les habiletés dont il a besoin pour s’habiller tout en jouant.
Enseigner
Lorsque vous utilisez des panneaux perforés, des réglettes et d’autres pièces de construction pour explorer différents motifs, formes et séquences,
 
votre enfant peut créer concrètement des motifs et des formes, et il apprend à les nommer correctement.
Lorsque vous lui donnez plusieurs revues et de petits ciseaux pour qu’il y découpe ses images préférées en vue d’en faire des collages,
 
votre tout-petit apprend à classer les images selon qu’il s’agit de personnes, d’animaux, d’aliments ou de véhicules, tout en améliorant ses habiletés de découpage.
Lorsque vous lui donnez un petit jeu de construction ou du matériel de dessin qui lui permettra d’exercer sa motricité fine,
 
votre enfant comprend qu’il peut se servir de ses mains pour exprimer ses pensées et ses idées en faisant des constructions et des dessins.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Sonya Côté, ergothérapeute
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2019

 

Photo : iStock.com/ChristopherBernard

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • FERLAND, Francine. Le développement de l’enfant au quotidien : de 0 à 6 ans. 2e éd., Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 264 p.
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. Le développement de votre enfant : à quoi vous attendre. soinsdenosenfants.cps.ca
  • UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL. Portail enfance et famille : les étapes de développement de l’enfant de la naissance à l’adolescence. portailenfance.ca

 

Partager

À lire aussi