2 ans à 2 1/2: développement intellectuel

2 ans à 2 1/2: développement intellectuel
Le développement intellectuel de l’enfant de 25 à 30 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre enfant.

Développement intellectuel

Le développement intellectuel ou cognitif désigne l’acquisition de connaissances, la capacité à penser de façon créative, à être attentif, à comprendre et résoudre des problèmes, à mémoriser des informations et à exercer son jugement.

Le langage

À cet âge :

  • il répond à des questions simples, comme « comment t’appelles-tu? »;
  • il comprend quelques concepts comme « dans », « en haut », « en bas »;
  • il utilise plusieurs types de mots, dont des verbes, quelques adjectifs et des articles (« un », « le », « la », etc.);
  • il fait des phrases simples de 2 à 3 mots en faisant encore des erreurs (par exemple « Maman manger pomme »);
  • il peut regarder des livres illustrés et parler des images;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.
  • il chante des bouts de chansons;
  • il pose des questions simples comme « c’est quoi? »;
  • il est compris au moins la moitié du temps par des étrangers;
  • il prononce correctement les sons plus faciles : « p », « b », « m », « t », « d » et « n ».

Les capacités de raisonnement

À cet âge :

  • alors qu’avant il explorait le monde par le contact de ses sens et de son corps, il commence maintenant à se représenter les choses à partir de mots ou de symboles. Par exemple, il n’a plus besoin de lancer un objet pour voir s’il rebondit, car il peut s’imaginer s’il rebondira ou non;
  • il joue de plus en plus à faire semblant avec les autres en accomplissant des choses simples comme donner à manger à sa poupée;
  • il aime imiter et il utilise alors des objets d’une façon inusitée, par exemple une banane peut devenir un téléphone;
  • il sait reconnaître les formes, les images et certaines couleurs;
  • il comprend mieux les similarités et les différences de forme et de taille, mais n’est pas nécessairement capable de les exprimer;
  • il commence à compter;
  • il fait peu de compromis, car il prend en considération davantage son point de vue que celui de l’autre;
  • il fait preuve d’une attention plus soutenue et il s’intéresse plus longtemps aux activités qu’il entreprend.

 

Le langage

Au cours des prochains mois, il commencera à :

  • comprendre des consignes plus longues;
  • employer plus de verbes conjugués;
  • utiliser plus d’adjectifs qualificatifs comme « gros », « sale », « mouillé » et « chaud »;
  • participer de plus en plus aux conversations et aux histoires;
  • savoir se décrire plus en détail (il dit son nom, son sexe et son âge);
  • réciter quelques comptines simples.

Les capacités de raisonnement

Au cours des prochains mois, il commencera à :

  • grouper des objets dans des ensembles (par exemple, par couleurs, par formes, etc.);
  • faire des casse-têtes simples;
  • associer des jouets à des jeux de façon plus complexe. Par exemple, il utilise de la pâte à modeler dans des jeux à faire semblant;
  • comprendre certains mots qui désignent l’avenir, comme « bientôt » et « dans très longtemps », mais il ne saisit pas encore le concept de passé, comme « hier ».

Comment l’aider à progresser?

Votre enfant a une personnalité unique et il se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement intellectuel.

Réconforter
Lorsque vous lui permettez de parler de ce qui l’intéresse,
 
votre enfant sait que vous vous intéressez à ce qu’il a à dire et il cherche à vous parler davantage.
Lorsque vous intégrez des chiffres dans ses tâches quotidiennes et que vous comptez le nombre de jouets ou de boîtes de conserve à ranger,
 
votre enfant comprend peu à peu que les chiffres font partie de la vie de tous les jours.
Lorsque vous cuisinez ensemble de la pâte,
 
votre enfant voit comment les ingrédients changent de texture pendant la cuisson.
Jouer
Lorsque vous le laissez chanter seul certains passages d’une chanson,
 
votre enfant est fier de chanter seul.
Lorsque vous l’incitez à compter quand il joue et que vous lui dites, par exemple : « Comptons combien de cubes tu as utilisés pour faire ta tour »,
 
votre enfant apprend à reconnaître les chiffres et à les répéter correctement; il sait compter jusqu’à 4 seulement.
Lorsque vous lui donnez des contenants et des couvercles de tailles variées, et que vous trouvez tous les deux ceux qui vont ensemble,
 
votre enfant est content de résoudre des problèmes avec vous.
Enseigner
Lorsque vous enrichissez son langage en employant de nouveaux termes pour décrire vos activités quotidiennes,
 
votre enfant utilise les mots avec plus d’assurance et il a assez confiance en lui pour en employer de nouveaux.
Lorsque vous lui donnez l’occasion de trier des objets, par exemple en mettant tous les casse-têtes dans une boîte et les crayons dans un étui,
 
votre enfant s’exerce à trier les objets en fonction de leur similarité, de leur taille, etc.
Lorsque vous jouez à la pâte à modeler avec lui en utilisant divers ustensiles, comme des emporte-pièces et des rouleaux à pâte,
 
votre enfant compare les objets de tailles et de formes variées qu’il crée.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Stéphanie Duval, professeure en éducation préscolaire à l’Université du Québec à Chicoutimi, et Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste.
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Janvier 2016

 

Photo : 123rf.com/VasilyPindyurin

À lire aussi