Les pertes vaginales durant la grossesse

Les pertes vaginales durant la grossesse

L’augmentation des pertes vaginales représente l’un des désagréments courants du premier trimestre de la grossesse. Cela peut également se produire durant le dernier mois, pendant que le bébé descend dans le bassin. La cause? Principalement, les hormones, mais aussi l’augmentation de l’afflux sanguin dans la région pelvienne.

Conseils pour réduire l’inconfort

  • Portez une petite serviette hygiénique ou un protège-dessous.
  • Augmentez la fréquence des douches ou des bains jusqu’à ce que la situation se rétablisse.
  • Évitez toutefois les douches vaginales, car elles peuvent irriter les muqueuses du vagin.
  • Essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière.

Consultez votre médecin si vous remarquez que vos pertes vaginales changent de couleur, ont une texture mousseuse, sont nauséabondes ou vous causent des démangeaisons. Tous ces symptômes pourraient révéler la présence d’une infection.

 

Vous croyez souffrir d’une infection vaginale?
N’achetez jamais pendant votre grossesse un antifongique en vente libre sans en avoir tout d’abord discuté avec votre médecin. Lui seul pourra évaluer si l’infection est causée par une infection bactérienne (dans ce cas, cela nécessite un suivi particulier) ou par une infection à levure.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Lise Ross, infirmière, M.Sc., Centre des naissances du CHUM
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2013

 

Références

  • LOWDERMILK, Perry et al. Maternity & Women’s health Care. Mosby, St-Louis, 2012.

À lire aussi