Les boissons

Les boissons

Mon enfant boit-il suffisamment? Quels sont ses besoins quotidiens selon son âge?

Chaque jour, vos enfants perdent de l’eau par leur urine, leur sueur et leurs selles. Les pertes augmentent lorsqu’il fait chaud ou lorsque vos enfants pratiquent une activité physique.

Les aliments qu’ils mangent leur fournissent une certaine quantité d’eau, mais ne suffisent pas à remplacer leurs pertes liquidiennes. Il est donc essentiel d’offrir suffisamment à boire à vos enfants.

Les boissons peuvent prendre plusieurs formes, mais n’offrent toutefois pas les mêmes bénéfices pour la santé.



L’eau

  • Encouragez vos tout-petits à boire de l’eau entre les repas.
  • Si vos enfants n’aiment pas le goût de l’eau, vous pouvez l’aromatiser avec des glaçons faits de jus de fruits purs à 100 %, des tranches de citron, de lime ou d’orange.

Le lait

  • Il est recommandé que votre enfant boive au moins 500 ml (2 tasses) de lait par jour. S’il est âgé entre 1 an et 3 ans, une telle consommation comble entièrement ses besoins en calcium et le tiers de ses besoins en vitamine D.
  • Si votre enfant est âgé de 4 ans à 8 ans, ses besoins en calcium sont légèrement supérieurs. Vous pouvez donc ajouter aux 2 tasses de lait par jour (500 ml) une portion additionnelle de fromage (45 g ou 1,5 once) ou de yogourt (175 g). Vous pouvez aussi lui donner une quantité additionnelle de lait, soit 160 ml (2/3 de tasse) de plus quotidiennement.
  • Si votre enfant aime beaucoup le lait, ne lui en donnez pas plus de 750 ml par jour afin d’éviter qu’il prenne la place d’autres aliments.
  • Si votre enfant a moins de 2 ans, offrez-lui du lait entier (3,25 % de matière grasse). Ensuite, s’il grandit bien et a une alimentation variée, vous pouvez lui offrir du lait 2 %. Sinon, continuez avec le lait entier jusqu’à l’âge de 5 ans.
  • Évitez le lait partiellement écrémé à 1 % de matière grasse et le lait écrémé. Ces derniers contiennent peu ou pas d’acides gras essentiels, nutriments indispensables au développement du cerveau et à la croissance.
Votre enfant n’aime pas le goût du lait? Vous pouvez l’aromatiser…
  • avec des fruits frais ou en conserve (lait frappé);
  • avec des extraits purs (de vanille, d’amande, etc.);
  • avec un peu de lait au chocolat, de poudre ou de sirop de chocolat, à l’occasion.

Les boissons de soya

  • Si vos tout-petits ne boivent pas de lait, vous aurez avantage à le remplacer par une boisson de soya enrichie.
  • Ces boissons ne sont pas recommandées pour les enfants de moins de 2 ans, car elles ne contiennent pas assez de gras.
Les boissons de riz, d’amande, d’avoine et de chanvre
Ces boissons sont moins riches en protéines que le lait de vache et la boisson de soya. Elles sont donc moins nourrissantes. Certains de ces « substituts » de lait sont également pauvres en matières grasses et tous ne sont pas enrichis en nutriments (calcium et vitamine D, notamment). Pour ces raisons, ces boissons ne sont pas appropriées pour les enfants de moins de 2 ans. Après 2 ans, elles peuvent être offertes à l’occasion pour varier l’alimentation et faire découvrir de nouveaux aliments aux enfants.

Les jus de fruits et de légumes

  • Opter pour des jus de fruits ou de légumes purs à 100 %.
  • Limiter les jus de fruits purs à 100 % à 125 ml par jour.
  • Pour les jus de légumes, choisissez ceux qui ne contiennent pas plus de 140 mg de sodium pour une portion de 250 ml.
  • Si vos enfants ont tendance à boire de grandes quantités de jus de fruits, diluez-les avec de l’eau.

Les boissons fruitées et gazeuses

  • Évitez ces boissons, puisqu’elles sont beaucoup trop sucrées.
Des trucs pour favoriser une bonne hydratation de vos tout-petits 
  • Leur servir de petites quantités de liquides et ne pas insister pour qu’ils boivent jusqu’à la dernière goutte.
  • Leur servir les liquides dans un verre coloré ou orné d’une paille amusante.
  • Les encourager à boire de petites gorgées d’eau tout au long de la journée.
  • Leur offrir du lait aux repas.
  • Leur offrir des fruits et des légumes aux repas et collations puisque ces aliments sont très riches en eau.

Boire en mangeant ?

Il convient de laisser les enfants boire au cours des repas, car cela peut les aider à mastiquer et avaler. Boire en mangeant ne nuit pas à la digestion, car l’organisme sécrète suffisamment d’enzymes et de sucs gastriques pour digérer tous les aliments, peu importe la consistance et la quantité de liquide dans l’estomac. Pour éviter de gâcher l’appétit des enfants, vous pouvez attendre qu’ils aient commencé à manger avant de leur servir un petit verre de lait.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Stéphanie Côté, nutritionniste, M. Sc.
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Novembre 2013

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • Extenso : Section Bien se nourrir au quotidien; Mangez équilibré et Boire à la source

À lire aussi