13 à 18 mois: développement affectif

13 à 18 mois: développement affectif

Développement affectif

Parler de développement affectif, cela signifie que l’enfant manifeste plusieurs émotions – allant de la tristesse à la joie, en passant par la colère – et qu’il apprend à les maîtriser. Au fil du temps, il acquiert de l’assurance et fait preuve de qualités plus profondes, comme la sympathie, la compassion, la résilience, l’affirmation de soi, l’empathie et la capacité à affronter la vie.

À cet âge :

  • Il montre plus d’assurance, il explore, il tente de nouvelles expériences et il prend des risques lorsqu’un adulte de confiance l’accompagne ou le rassure.
  • Il s’intéresse particulièrement à la musique, aux images contenues dans les livres, aux poissons qui nagent dans un aquarium...
  • Il se reconnaît dans un miroir ou sur une photo et devient une personne à part entière.
  • Il donne des câlins et des bisous à ses parents, aux autres personnes de son entourage immédiat et aux animaux de compagnie.
  • Il aime monopoliser l’attention de son entourage.

Peu à peu, il commence à :

  • Se montrer jaloux lorsque les autres membres de sa famille reçoivent de l’attention.
  • Être facilement contrarié.
  • Se montrer possessif avec ses jouets et les personnes de son entourage.

Comment l’aider à progresser?

Votre enfant a une personnalité unique qui se développera à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement affectif.

Réconforter
Lorsque vous encouragez votre bébé à explorer des endroits sûrs, comme des armoires,
 
votre bébé explore son environnement à sa guise.
Lorsque vous lui donnez l’occasion de réussir, par exemple en jouant à un jeu qu’il a choisi ou en le laissant enlever lui-même ses souliers,
 
votre bébé se sent de plus en plus compétent et en mesure d’influencer les autres.
Jouer
Lorsque vous utilisez des histoires, des chansons et des jouets pour parler de ce que votre bébé ressent,
 
votre bébé réagit à ce qu’il voit et entend en montrant ce qu’il ressent.
Lorsque vous le laissez jouer seul,
 
votre bébé apprend à se suffire à lui-même pendant un bref moment.
Enseigner
Lorsque vous enseignez à votre bébé de simples mots qui lui permettent de dire comment il se sent, comme « Je suis triste » ou « Je suis fatigué »,
 
votre bébé apprend à reconnaître ses sentiments.
Lorsque vous l’informez d’un changement dans sa routine et que vous lui expliquez ce qui l’attend,
 
votre bébé est mieux préparé à s’adapter aux changements et est moins anxieux.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Liane Comeau, Ph. D., consultante scientifique en petite enfance
      Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Mai 2011

À lire aussi