Les garçons parlent plus tard que les filles: mythe ou réalité?

Les garçons parlent plus tard que les filles: mythe ou réalité?
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
5 décembre 2017
Mes garçons ont prononcé leur premier mot à 12 mois. Aurais-je pu m’attendre à ce qu’ils parlent plus tard, puisque ce sont des garçons? Tout à fait!

Mes deux garçons ont prononcé leur premier mot à 12 mois. Déjà attiré par les écrans, Jules a montré une télécommande en disant « manette »! Renaud, qui souhaitait ardemment socialiser, a dit « bye bye » à un groupe de grands. Aurais-je pu m’attendre à ce qu’ils parlent plus tard, puisque ce sont des garçons? Tout à fait!

Globalement, les garçons commencent à parler un peu plus tard que les filles. En fait, les garçons sont trois fois plus susceptibles de parler en retard que les filles. Les garçons prennent aussi plus de temps à atteindre le stade des 50 mots. En effet, à 23 mois, une majorité de filles utilise 50 mots, alors qu’il faut attendre l’âge de 26 mois avant que la majorité des garçons en fasse autant.

Bien sûr, l’âge d’apparition des premiers mots et le rythme de l’évolution langagière qui suit demeurent propres à chaque enfant. Par exemple, si Renaud et Jules ont dit leurs premiers mots au même âge, Jules a fait des phrases plus tôt que Renaud. Cette différence de progression n’a aucun impact maintenant que Renaud a 4 ans et parle constamment!

Après l’âge de 3 ans, les différences de langage entre les garçons et les filles ne sont plus significatives. Ainsi, si un garçon de 3 ans et demi peine à faire des phrases et à prononcer des sons, ses difficultés ne s’expliquent pas exclusivement par le fait qu’il est un garçon. D’autres facteurs de risque entrent probablement en ligne de compte.

Avoir des difficultés de langage ou être peu bavard?

Il ne faut pas oublier qu’il y a une grande différence entre avoir de la difficulté à dire des mots, à faire des phrases et à organiser son discours, puis le fait de parler peu. Par exemple, mon grand Jules de 7 ans a toujours eu de la facilité sur le plan du langage. Par contre, il n’a jamais aimé raconter ses expériences personnelles. Renaud, lui, adore rapporter ce qu’il a vécu.

Ainsi, certains garçons (comme certaines filles) aiment moins parler de leur vécu, ce qui ne veut pas dire qu’ils présentent des difficultés de langage. Typiquement, on a souvent l’impression que les garçons parlent moins que les filles, même plus tard dans la vie, mais il n’y a pas d’étude scientifique qui le démontre.

Dans tous les cas, si un garçon parle peu, mais que cela relève de sa personnalité, rien ne sert d’insister. Par contre, si un garçon parle peu parce qu’il a des difficultés de langage, ou qu’il est gêné de parler parce qu’il trouve qu’il «ne parle pas bien», il y a lieu de lui apporter de l’aide.

La meilleure façon d’aider un tout-petit à parler reste d’interagir le plus souvent possible avec lui, d’utiliser un vocabulaire varié et de reformuler les phrases et les mots mal dits sans demander de répéter.

Alors, pour conclure : oui, les petits garçons ont tendance à parler un peu plus tard que les filles. Toutefois, la différence n’est plus significative quand les enfants ont 3 ans. Certains garçons parlent moins simplement en raison de leur personnalité sans avoir de difficultés de langage… tout comme certaines filles!

 

Photo : GettyImages/petekarici

Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (9)

  1. PigJoy 6 décembre 2017 à 11 h 53 min
    Mythe! Aucun rapport. Mon fils a parlé très tôt tandis que ma sœur n'a presque rien dit avant l'âge de trois ans!
  2. Tanya 7 décembre 2017 à 10 h 16 min
    On ne peut pas titrer une conclusion à partir d'une anecdote personnelle. De façon générale, les filles parlent plus tôt que les garçons et les différences concernant le développement du langage disparaissent vers 3 ans. C'est ce que plusieurs recherches démontrent. Ça peut être différent dans votre famille, mais ça ne veut pas dire que c'est un mythe pour autant.
  3. Marie-Ève B-Gaudin 7 décembre 2017 à 21 h 33 min
    Bonjour PigJoy, Comme le dit Tanya, je rapporte des résultats d'études scientifiques dans le billet : ) Ce sont des moyennes. Bien sûr, il y a des petits garçons qui parlent tôt, des petites filles qui parlent tard : ) De toute façon, chaque enfant a son propre rythme et sa propre histoire : ) Au plaisir : )
  4. Soso 7 décembre 2017 à 10 h 54 min
    Dans mon entourage je vois de tout: des petites filles très volubiles et ce, très jeunes, d'autres en retard. Des petits garçons qui peinent à parler et d'autres, comme mon aîné, qui parlent très tôt! Le mien a fait des phrases complètes avec une prononciation parfaite à 28 mois! Ça me faisait peur!!! Et son petit frère a suivi à 30 mois, mais de façon moins impressionnante. Bref il se peut fort bien que ce constat existe mais en tant qu'individu il est difficile de le vérifier scientifiquement. Je sais toutefois que ce qu'on dit à propos du langage est vrai: il faut leur parler beaucoup, lire énormément d'histoires et chanter avec eux. Et la magie opérera.
  5. Marie-Ève B-Gaudin 7 décembre 2017 à 21 h 38 min
    Bonjour Soso! Vous avez bien raison: on voit de tout : ) En fait, c'est quand on se penche sur un échantillon d'enfants représentatif de la population d'enfants en général qu'on peut se rendre compte qu'il y a une différence entre les garçons et les filles au plan langagier avant l'âge de 3 ans. Cette différence est mineure et disparaît après 3 ans : ) Et vous avez vu juste à propos de la stimulation du langage: parler beaucoup, regarder des livres et chanter est gagnant. Bonne suite à vous!
  6. Mélanie Laporte 9 décembre 2017 à 08 h 52 min
    Par curiosité, d'où proviennent les normes mentionnées dans ce texte?
  7. La maman 12 décembre 2017 à 12 h 38 min
    Bonjours Marie-Eve . Mon fils a 23 mois , il dit quelque mots comme « Maman , Papa , Caca , Woof Woof , Hey , Go , Bobo » il n’alligne Pas encore deux mots de suite .. par contre il comprend TRÈS bien les consigne , il se déshabille seul , bois dans un verre seul , il connais ses formes , il connais tout les personnages de Pat Patrouille et j’en passe . A son dernier vaccin j’ai demander un avis et Ont me dit de ne pas m’inquiéter car justement il fait beaucoup de progrès ailleurs il serai simplement un enfants qui aime plus jouer que parler ; par contre reste que je m’inquiète un peu comme ces notre premier ont ne peu « comparer » avec les autres . De plus je suis mère au foyer alors il ne va et n’ira pas à l’an garderie donc je passe tout la journée avec lui et je lui parle très souvent , voir tout le temps . Y’a t’il autre chose que je puisse faire pour l’aider sans l’envoyer poussé dans ses démarches ? Merci
  8. Soso 12 décembre 2017 à 15 h 10 min
    @ La maman J'ai vu votre question et je ne peux m'empêcher de vous donner mon avis de maman (moi aussi maman à temps plein!) Mon aîné était comme votre enfant à cet âge-là, et cela m'inquiètait un peu alors que mon entourage était très inquiet. On me suggérait même d'aller consulter! J'étais mitigée car mon enfant se développait bien et était très intelligent. On lui parlait aussi en deux langues d'où parfois le 'retard' de langage. Finalement il a parlé comme un champion du jour au lendemain, alors qu'il n'avait même pas 2 ans et demi! Que d'angoisse pour rien. Votre enfant aura son propre cheminement mais je crois qu'il faut leur laisser du temps et leur laisser la chance de parler aussi! Je parlais sans cesse aussi peut-être ne voyait-il pas l'intérêt de parler!!! Bref soyez à l'affût et vous verrez dans les prochaines semaines et prochains mois. Le mien n'a pas arrêté de parler une fois qu'il a commencé, tâchez de savourer les silences jusque là. 🙂
  9. La maman 12 décembre 2017 à 16 h 53 min
    Merci beaucoup de votre commentaire !! En fait je lui parle aussi en deux langue (francais / anglais) et ces vrai qu’il es peut être en train d’assimiler les deux . Il babille beaucoup mais comme vous dites peut être que ces moi qui parle trop hahahaha !! Mon entourage es aussi très inquiet malgrès que je leur répète ce que mon infirmière au suivis de santé m’a dit , et je cacherai pas que votre commentaire met un baume sur mon inquiétude :) Mon fils es très avancée sur certaine chose (exemple il a un application sur mon cellulaire ou il dois complète certaines forme pour accéder au tableau suivant et il fini tout ses tableau assez rapidement ) ou bien si je lui dit on te enlève Les bas / le pantalon il se déshabille seul , reste que comme c’est notre premier et je crois que même si on en aurai 5 , en tant que maman je m’inquiète de tout hihi . Merci à vous Soso ! 😘

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation