Enfants malades: «Un appel, un service» offert aussi à l'extérieur de Montréal

Enfants malades: «Un appel, un service» offert aussi à l'extérieur de Montréal
La ligne « un appel, un service » devient accessible dans plusieurs régions du Québec.

16 novembre 2022 | Québec élargit l’accès à l’initiative « Un appel, un service » afin de désengorger les urgences pédiatriques actuellement débordées par les virus respiratoires.

Mis à jour le 17 novembre 2022

Les parents de la Montérégie, de Laval et de Lanaudière qui ont un enfant malade peuvent maintenant appeler la ligne 811 pour obtenir un rendez-vous avec un médecin ou un autre professionnel de la santé. C’est le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse conjointe avec la Santé publique.

À partir du 21 novembre, les parents des Laurentides pourront aussi utiliser le 811 pour être orientés vers le bon service. Cette même initiative devrait bientôt être accessible dans les autres régions du Québec. À noter que ce service est déjà disponible dans la région de Montréal.

Pas de masque dans les garderies et les écoles

Lors de cette conférence de presse, la Santé publique a annoncé qu’elle recommandait le port du masque pour tous dans les lieux publics achalandés pour limiter la propagation de tous les virus respiratoires qui circulent présentement (COVID-19, influenza et virus respiratoire syncytial).

Toutefois, le masque n’est pas recommandé dans les garderies et les écoles. Le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, a expliqué que l’expérience des derniers mois avait démontré que le port du masque en permanence comportait des difficultés pour les enfants.

Il rappelle cependant aux parents qu’ils doivent garder leur enfant à la maison quand il est fiévreux. DLuc Boileau recommande aussi que les élèves qui reviennent en classe après avoir été malades portent un masque tant qu’ils présentent des symptômes.

Prudence avec les bébés

La Santé publique recommande par ailleurs de bien protéger les bébés de moins de 3 mois. Ainsi, les parents devraient éviter de réunir trop de gens à la fois dans la chambre d’hôpital ou à la maison après une naissance pour ne pas exposer les nouveau-nés aux virus.

Les femmes enceintes sont aussi invitées à se faire vacciner contre la grippe pour ne pas tomber malades et éviter de transmettre le virus à leur bébé.

Pour en savoir plus : Gouvernement du Québec

 

Julie Leduc – Équipe Naître et grandir

Naître et grandir

Photo : GettyImages/Antonio_Diaz

À lire aussi