Services de garde à l'enfance: les parents invités à donner leur avis

Services de garde à l'enfance: les parents invités à donner leur avis
Services de garde à l’enfance : Québec lance une consultation et les parents sont appelés à se prononcer.

28 avril 2021 | Le ministère de la Famille lance une consultation publique sur l’avenir du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance. Afin de bien cerner les besoins et les attentes des familles, les citoyens, dont les parents, sont appelés à y participer en répondant à un questionnaire en ligne.

Les parents et la population en général ont jusqu’au 26 mai pour répondre au questionnaire disponible en ligne. Avec cette consultation, le ministère de la Famille dit vouloir connaître leur opinion sur les priorités et les enjeux liés à l’avenir des services de garde éducatifs au Québec. Le coeur de la réflexion vise des façons de rendre le réseau actuel plus accessible et efficace.

Le questionnaire prend une dizaine de minutes à remplir. Les réponses restent anonymes et confidentielles. Certaines offrent la possibilité d’écrire des commentaires notamment en ce qui concerne les moyens d’améliorer l’accès aux services de garde éducatifs. Parmi les autres sujets abordés dans le questionnaire, on retrouve l’accès à des places subventionnées pour les enfants vivant en situation de vulnérabilité, la création de places en milieu familial reconnu et l’offre de services de garde à horaires atypiques.

Avant de répondre au questionnaire, les parents peuvent consulter le document de réflexion sur le site du ministère pour en savoir plus sur les enjeux liés au développement des services de garde éducatifs au Québec. Les résultats de la consultation permettront au gouvernement d’identifier des changements à apporter au réseau.

Les partenaires du milieu seront consultés

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, ira également à la rencontre des gens du milieu. Du 25 mai au 2 juin, sept consultations sont prévues pour entendre le point de vue des responsables et des intervenants qui travaillent dans les services de garde éducatifs de toutes les régions de la province.

Les élus municipaux et les partenaires autochtones seront aussi consultés. De plus, le ministère de la Famille organisera deux journées d’audience publique les 16 et 17 juin pour entendre les propositions des organisations nationales.

Rappelons qu’en février dernier, le ministre Lacombe avait avoué qu’il fallait revoir le développement du réseau notamment parce que les outils disponibles ne fonctionnaient pas. Actuellement, environ 51 000 enfants sont en attente d’une place en service de garde au Québec.

 

Pour en savoir plus :

sur la consultation : Gouvernement du Québec

 

Julie Leduc – Naître et grandir

Naître et grandir

 

Photo : GettyImages/FatCamera

 

À lire aussi