COVID-19 : fermeture des écoles à Québec, Lévis et Gatineau

COVID-19 : fermeture des écoles à Québec, Lévis et Gatineau
COVID-19 : Québec ferme les écoles de Québec, de Lévis et de Gatineau jusqu’au 12 avril pour contrer la 3e vague.

31 mars 2021 | Dès vendredi, toutes les écoles des villes de Québec, de Lévis et de Gatineau seront fermées jusqu’au 12 avril. Le premier ministre, François Legault, en a fait l’annonce en fin de journée en précisant que des mesures spéciales d’urgence étaient nécessaires dans ces trois villes où les cas de COVID-19 montent en flèche.

Les élèves du primaire et du secondaire des écoles de Québec, Lévis et Gatineau reviennent donc à l’enseignement à distance pour une dizaine de jours. Ces mesures visent à limiter les effets de la 3e vague et la propagation des variants du coronavirus.

Le premier ministre, François Legault, a ajouté que dès 20h demain soir, ces trois villes vont être mises sur pause jusqu’au 12 avril. C’est-à-dire que les commerces non essentiels vont aussi fermer de même que les gyms, les cinémas, les musées, les salles de spectacle et les salons de coiffure. Le couvre-feu est aussi ramené à 20h. La situation est critique dans ces trois villes, a dit le premier ministre et elle se détériore. Il s’attend à une augmentation des hospitalisations dans ces trois zones au cours des prochains jours. « Il faut que les gens restent chez eux », demande-t-il.

Durant cette période, les services de garde en milieu scolaire de Québec, de Lévis et de Gatineau seront réservés aux travailleurs prioritaires. Toutefois, les CPE et garderies vont rester ouverts. « Mais je demande aux parents qui le peuvent de garder leurs enfants chez eux, a dit François Legault. Il faut donner un grand coup. »

D’autres mesures

D’autres resserrements sont prévus dans 4 régions qui inquiètent. Dès demain, l’Outaouais, le Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches et la Capitale-Nationale passent en zone rouge.

Le premier ministre Legault a mentionné que tout le monde devait être prudent, car la situation peut exploser dans toutes les régions de la province. Ce qui inquiète le plus son gouvernement, ce sont les rassemblements dans les maisons. Il faut les éviter, rappelle-t-il. Le premier ministre n’exclut pas non plus que les mesures spéciales d’urgence s’appliquent à d’autres régions dans les prochains jours si la situation le demande.

 

Pour en savoir plus :

Sur les nouvelles mesures sanitaires selon les régions : Gouvernement du Québec

 

Julie Leduc – Naître et grandir

Naître et grandir

 

Photo : GettyImages/RicardoImagen

À lire aussi