Écoles primaires: retour en classe repoussé au 11 janvier

Écoles primaires: retour en classe repoussé au 11 janvier
Québec ferme les écoles primaires jusqu’au 11 janvier et permet des activités plein air en groupe de 8.

15 décembre 2020 | Les élèves du primaire resteront à la maison une semaine de plus après le congé des Fêtes cette année. L’école reprendra bien dans la semaine du 4 janvier, mais l’enseignement se fera à la maison. Les élèves du primaire reviendront donc en classe le 11 janvier, comme cela était déjà prévu pour les élèves du secondaire.

Mis à jour le 16 décembre

Au préscolaire et au primaire, il n’y aura pas de cours en ligne, car l’équipement informatique n’est pas encore suffisant pour tous les élèves. Les enseignants donneront plutôt des travaux et garderont un contact régulier avec leurs élèves. Durant cette période, les services de garde en milieux scolaires seront disponibles seulement pour les enfants des travailleurs des services prioritaires. Ces mesures font partie des nouvelles règles annoncées aujourd’hui par le premier ministre François Legault en conférence de presse pour ralentir la progression de la COVID-19 durant le temps des Fêtes.

Pour les garderies, le premier ministre a lancé un appel aux parents : « Les services de garde éducatifs vont être ouverts, mais je demande à tous les parents qui sont capables de garder leurs enfants à la maison de le faire pour la période du 17 décembre au 11 janvier. »

Télétravail et fermetures de commerces

Durant cette période, plusieurs parents seront aussi à la maison puisque Québec ordonne le télétravail aux employés de bureau des secteurs publics et privés du 17 décembre au 10 janvier. De plus, pour limiter les contacts, le gouvernement annonce la fermeture des commerces non essentiels et des entreprises de soins personnels (salons de coiffure, spas) du 25 décembre jusqu’au 10 janvier.

« On pense que ce plan nous donne toutes les chances possibles d’aider le personnel de la santé et de casser d’ici le 11 janvier cette 2vague de la pandémie, a expliqué le premier ministre Legault. Ça va aussi nous permettre d’arriver au début de 2021 avec des hôpitaux moins débordés. »

Des assouplissements pour le temps des Fêtes

En même temps qu’ils resserrent les mesures, le gouvernement de François Legault apporte des assouplissements pour la période du 17 décembre au 10 janvier. Durant cette période, il sera permis pour une personne vivant seule d’aller en visite dans la bulle d’une autre famille.

Québec autorise aussi les groupes de 8 personnes maximum à faire des activités dehors dans des lieux publics comme les parcs et les patinoires extérieures. Des activités de groupes à deux mètres de distance comme jouer au hockey ou prendre une leçon de ski seront par exemple permises.

Québec ne recommande toutefois pas les rassemblements extérieurs dans une cour, par exemple autour d’un feu pour échanger des cadeaux. Dans ces circonstances, les risques de se rassembler à l’intérieur parce qu’il fait froid sont trop élevés. « L’idée de permettre les activités extérieures, c’est que les gens bougent », a précisé François Legault.

De nouvelles zones rouges

Enfin, Québec a aussi annoncé que du 17 décembre au 10 janvier, les régions du Québec en zone jaune passeraient au palier orange et que les zones oranges deviendraient rouges. Toutes les régions du Québec se retrouveront alors en zone rouge sauf, l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec qui deviendront oranges.

Pour en savoir plus sur les consignes sanitaires pour le temps des Fêtes : Gouvernement du Québec.

 

Julie Leduc – Naître et grandir

Naître et grandir

 

Photo : GettyImages/Vesnaandjic

À lire aussi