Temps des Fêtes: école à distance et date de retour maintenue au primaire

Temps des Fêtes: école à distance et date de retour maintenue au primaire
Le congé des Fêtes n’est pas allongé au primaire, mais les élèves feront de l’école à distance avant Noël.

19 novembre 2020 | Québec a tranché : il sera possible de fêter Noël en petits groupes de cette année et le congé des Fêtes ne sera pas prolongé. Les élèves du primaire recevront de l’enseignement à distance avant Noël, mais ils retourneront en classe comme prévu dans la semaine du 4 janvier. C’est ce qu’a annoncé François Legault en présentant le scénario retenu par son gouvernement pour célébrer le temps des Fêtes.

Mis à jour le 25 novembre 2020

Le premier ministre permet aux familles de se réunir à Noël sur une période de 4 jours du 24 au 27 décembre. Les groupes ne devront pas compter plus de 10 personnes et il est recommandé de s’en tenir à deux rassemblements durant cette période. Québec demande aussi aux gens de se placer en confinement volontaire une semaine avant et une semaine après leurs rassemblements. Cela signifie de ne pas avoir de contacts avec des personnes qui ne vivent pas sous le même toit que nous.

C’est pourquoi le gouvernement de François Legault demande aux écoles d’offrir de l’enseignement à distance les 17 et 18 décembre de même que les 21 et 22 décembre. Cela permettra aux enseignants de garder le contact avec leurs élèves tout en donnant aux enfants une période de petite quarantaine avant les fêtes de famille.

Au primaire, le calendrier scolaire reste inchangé, les élèves retourneront en classe comme prévu dans la semaine du 4 janvier. Au secondaire, les élèves retourneront à l’école une semaine plus tard, soit le 11 janvier. De l’enseignement à distance est toutefois prévu pour eux durant cette semaine supplémentaire à la maison.

Conciliation famille-travail

Durant les 4 journées d’enseignement à distance dans les écoles primaires, les services de garde scolaire seront ouverts pour les travailleurs des services essentiels seulement. Pour les autres travailleurs, François Legault appelle à la collaboration des employeurs. Pour permettre aux Québécois de limiter leurs contacts avant et après le 24 décembre, il demande de favoriser le télétravail.

À noter qu’il n’y a pas de changements dans les garderies et les CPE. Ces services de garde à l’enfance resteront ouverts selon leur horaire normal.

Le premier ministre précise toutefois que le maintien de ce scénario est conditionnel à l’évolution de la situation de la COVID-19 d’ici le 24 décembre. Le gouvernement n’hésitera pas à le modifier si la situation se détériore.

Mesures sanitaires à Noël

Pour des fêtes de Noël sécuritaires, le premier ministre rappelle l’importance de suivre les mesures sanitaires. « Il faut va se laver les mains souvent durant la soirée et rester à deux mètres des personnes vulnérables », a dit François Legault. Il reconnaît qu’il y a des risques à autoriser des fêtes à Noël, « mais il faut faire le plein d’énergie et une bonne façon de le faire, c’est de voir sa famille », a-t-il souligné.

Québec a aussi annoncé que les mesures sanitaires dans les régions en zone rouge touchant notamment la fermeture des restaurants, des musées et des salles de spectacle étaient prolongées jusqu’au 11 janvier.

Pour en savoir plus sur les consignes du temps des Fêtes dans le contexte de la COVID-19 : Gouvernement du Québec

 

Julie Leduc – Naître et grandir

Naître et grandir

 

Photo : GettyImages/RainStar

Partager

À lire aussi