En manchettes – COVID-19: Épicerie et décontamination - Mesures fiscales pour les familles - Alloprof

En manchettes – COVID-19: Épicerie et décontamination - Mesures fiscales pour les familles - Alloprof
Épicerie et désinfection, mesures fiscales pour aider les familles et prolongation des heures d’ouverture d’Alloprof


ALIMENTATION

COVID-19 : devez-vous désinfecter votre épicerie?

COVID-19 : devez-vous désinfecter votre épicerie?

Doit-on décontaminer les aliments achetés à l’épicerie pour bien se protéger de la COVID-19? Non, confirment de nombreux experts, dont le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Pour se multiplier, le virus a besoin de se loger dans les cellules d’un être vivant. Donc, quand il atterrit sur une surface inerte comme une boîte de biscuits ou un sachet de spaghettis, sa concentration diminue d’heure en heure. Et lorsqu’il est présent en trop petite quantité, il ne peut pas infecter les êtres humains.

Pour cette raison, il n’est pas nécessaire de nettoyer ses achats, mais il est primordial de se laver les mains souvent, notamment dès le retour de l’épicerie puis après avoir rangé ses provisions. Il faut aussi se laver les mains avant de cuisiner et avant de manger.

Qu’en est-il des fruits et des légumes frais? Ils devraient toujours être lavés avant d’être consommés, et ce, en les frottant sous l’eau. Il n’est pas nécessaire de les laver avec du détergent, indique le MAPAQ.

Le MAPAQ précise aussi qu’il n’existe aucune preuve que le virus de la COVID-19 puisse être transmis par les aliments ou se multiplier dans les aliments. De toute façon, s’il était présent, la cuisson le tuerait.

Sources : MAPAQ, Agence Science-Presse et allodocteurs.fr

SOUTIEN FINANCIER

Des mesures fiscales pour aider les familles à traverser la crise

Des mesures fiscales pour aider les familles à traverser la crise

En cette période de crise, les gouvernements canadien et québécois ont mis en place des mesures fiscales afin d’aider la population. Les institutions financières ont aussi indiqué vouloir aider leurs clients. Nous vous présentons ici les mesures qui touchent plus particulièrement les familles.

  • Le montant maximum annuel des prestations de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) a été augmenté de 300 $ par enfant pour l’année 2019-2020. Sachez que seules les familles qui ont droit au montant maximum recevront les 300 $ de plus par enfant. Les autres recevront une partie de ce montant. Ce versement se fera en mai. Si vous recevez déjà l’ACE, vous n’avez pas à faire une nouvelle demande.
  • La date limite pour produire vos déclarations de revenus a été repoussée au 1er juin, et ce, autant au provincial qu’au fédéral. Vous pouvez tout de même envoyer vos déclarations de revenus maintenant, surtout si vous pensez avoir un remboursement d’impôt, car il sera versé dans les délais habituels. Si, au contraire, vous avez un solde à payer, la date limite pour faire le paiement a été repoussée au 1er septembre.
  • Le montant maximal annuel du crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS) a été doublé pour les familles à revenu faible ou modeste pour l’année 2019-2020. Si vous y êtes admissible, vous recevrez automatiquement en moyenne près de 400 $ si vous n’êtes pas en couple et de près de 600 $ si vous êtes en couple, et ce, sans avoir à en faire la demande. Ce paiement spécial devrait vous être versé d’ici le début du mois de mai.
  • Hydro-Québec ne coupera pas le service d’électricité pour non-paiement. De même, l’entreprise d’État n’appliquera pas de frais de retard en cas de facture impayée, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Si vous pensez avoir de la difficulté à payer votre facture d’électricité à temps, prenez une entente avec Hydro-Québec, en ligne ou par téléphone.
  • Les banques canadiennes ainsi que le Mouvement Desjardins se sont engagés à trouver des solutions en collaboration avec leurs clients qui éprouvent des difficultés financières en raison de la pandémie. Vous pourriez entre autres avoir droit jusqu’à 6 mois de sursis de paiement sur votre prêt hypothécaire. En ce qui concerne les autres types de prêts, vous pourriez aussi avoir droit à un sursis. Communiquez avec votre institution financière afin d’en discuter.

Pour connaître les autres mesures fiscales offertes, consultez Économies et cie et Union des consommateurs.

Sources : Agence du revenu du Canada, Revenu Québec, Hydro-Québec et Radio-Canada

APPRENTISSAGES

Alloprof prolonge ses heures d’ouverture

Alloprof prolonge ses heures d’ouverture

Même si les écoles sont actuellement fermées, Alloprof et Alloprof Parents sont plus accessibles que jamais pour vous soutenir, vous et votre enfant.

L’organisme Alloprof, qui offre gratuitement de l’accompagnement scolaire à tous les élèves du primaire et du secondaire, a décidé de prolonger ses heures d’ouverture pour mieux servir la population québécoise en cette période de confinement. Parents et élèves peuvent désormais contacter les enseignants d’Alloprof du lundi au jeudi de 9 h à 20 h et le vendredi de 9 h à 17 h, par téléphone, par texto ou avec le service Cyberprof sur leur site web.

En tout temps, vous pouvez consulter leur site Internet pour accéder à des capsules vidéo, du contenu scolaire enseigné au primaire et au secondaire, des exercices, une zone de jeux ou des applications éducatives ludiques.

Les heures d’ouverture d’Alloprof Parents ont aussi été prolongées selon le même horaire. Les parents d’enfants de 6 à 17 ans peuvent poser des questions à des professionnels (ex. : orthopédagogues) sur les devoirs, le cheminement scolaire ou encore les troubles d’apprentissage, et ce, par téléphone ou par messagerie Facebook.

Pour en savoir plus, consultez Alloprof et Alloprof Parents.

À lire aussi :

 

2 avril 2020

Par l’équipe de Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photos : GettyImages/fstop123, Prostock-Studio et erdikocak

Partager

À lire aussi