Chaleur et déshydratation: soyez vigilant!

Chaleur et déshydratation: soyez vigilant!
Voici les recommandations du ministère de la Santé et des Services sociaux pour prévenir la déshydratation et le coup de chaleur chez les enfants.

25 juillet 2019 | En période de chaleur intense, les parents de jeunes enfants doivent être particulièrement vigilants : en raison de leur âge, les tout-petits sont plus à risque de souffrir d’un coup de chaleur ou de déshydratation rapide. Leur état de santé peut aussi vite se détériorer.

Voici les recommandations du ministère de la Santé et des Services sociaux pour prévenir la déshydratation et le coup de chaleur chez les jeunes enfants :

  • Donnez le sein à votre bébé plus souvent si vous l’allaitez ou offrez-lui de l’eau entre les boires s’il est nourri au biberon.
  • Faites boire de l’eau à votre enfant toutes les 20 minutes.
  • Rafraîchissez la peau de votre tout-petit avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour.
  • Placez votre enfant dans un bain d’eau tiède au moins deux fois par jour.
  • Limitez les activités extérieures entre 10 h et 15 h, qui est le moment de la journée où la chaleur est la plus forte.
  • Si vous devez sortir, habillez votre enfant avec des vêtements légers et couvrez sa tête d’un chapeau à large bord.

Ne jamais laisser un enfant seul dans une voiture ni dans une pièce où l’air ne circule pas, même quelques minutes.

Les signes importants de déshydratation à surveiller chez les enfants

  • Moins d’urine et urines foncées
  • Peau, lèvre ou bouche sèches
  • Agitation anormale, irritabilité ou confusion
  • Yeux creux et cernés
  • Somnolent, dort beaucoup et difficile à réveiller
  • Difficulté à respirer
  • Couleur anormale de la peau, pâle ou rouge
  • Température du corps élevée, 38,5 °C et plus (rectal)
  • Maux de tête, vomissements ou diarrhée

Si votre enfant présente un ou plusieurs de ces signes, appelez Info-Santé (8-1-1) ou consultez un médecin.

À lire aussi

 

Source : Il fait très chaud! Précautions à prendre pour les enfants, ministère de la Santé et des Services sociaux

 

Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photo : GettyImages/artefy

 

Partager

À lire aussi