Plus d'enfants dessinent des femmes de science qu'auparavant

Plus d'enfants dessinent des femmes de science qu'auparavant
Les stéréotypes de genre en sciences seraient moins marqués chez les enfants qu’il y a 50 ans, révèle une étude américaine.

27 mars 2018 | Selon une étude américaine, lorsqu’on demande à des enfants de représenter un scientifique, 28 % d’entre eux dessinent une femme. Cela peut sembler peu élevé, mais il s’agit d’une nette avancée depuis les années 1960.

Des psychologues ont voulu savoir si la représentation que se font les enfants d’un scientifique a évolué depuis 50 ans aux États-Unis. La réponse est oui puisque, dans les années 1960 et 1970, à peine 0,6 % des enfants ayant participé à une étude de ce type avaient dessiné une femme lorsqu’ils devaient représenter un scientifique, et tous ces enfants étaient des filles. Entre 1985 et 2016, ce pourcentage a grimpé à environ 28 %. Bien que les filles soient toujours plus nombreuses à dessiner des femmes de science, les garçons le font aussi de plus en plus.

Ces résultats semblent démontrer que les efforts déployés, entre autres par les médias, pour mieux représenter les femmes en sciences portent leurs fruits. Les chercheurs invitent donc les parents et les enseignants à poursuivre le combat contre les stéréotypes en présentant aux enfants des hommes et des femmes de science. Selon les auteurs de l’étude, les dessins des enfants reflètent ce qu’ils observent tout autour d’eux, ainsi que dans les fictions qu’ils lisent ou qu’ils regardent.

Cette recherche révèle aussi à quel stade de l’enfance les stéréotypes de genre apparaissent. Avant l’âge de 7 ou 8 ans, les tout-petits ne dessineraient pas plus de scientifiques de sexe masculin que de sexe féminin. Mais à mesure qu’ils grandissent, les enfants associeraient davantage la science aux hommes. Fait intéressant, les enfants plus âgés auraient aussi tendance à dessiner des scientifiques portant lunettes et sarrau. Un autre stéréotype tenace!

Pour en arriver à ces résultats, les auteurs de l’étude ont analysé 78 études de type « dessine un scientifique » (Draw A Scientist). Ces dernières ont été menées entre 1966 et 2016 sur plus de 20 000 enfants âgés de 5 à 18 ans.

Sources : Sciencealert et Child Development


Marie-Claude Ouellet — Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/Steve Debenport

À lire aussi