Lecture: comment aider les garçons?

Lecture: comment aider les garçons?
Pour prévenir les difficultés en lecture, la capacité des enfants à lire les lettres devrait être testée dès l’entrée au primaire, affirme une étude norvégienne.

19 septembre 2017 | Pour aider les enfants – en particulier les garçons – à développer de bonnes habiletés en lecture, des chercheurs norvégiens recommandent de tester la capacité des enfants à lire les lettres de l’alphabet dès l’entrée au primaire.

Trop souvent, les problèmes de lecture sont détectés tardivement, ce qui réduit les chances d’y remédier. Sans compter que ces difficultés peuvent avoir de sérieuses répercussions plus tard sur le succès scolaire et augmenter le risque de décrochage scolaire.

Afin de procéder à un dépistage précoce des problèmes de lecture, les auteurs de l’étude ont utilisé un test de lecture simple et rapide. Celui-ci consistait à demander aux enfants de première année de lire les lettres de l’alphabet (minuscules et majuscules) et d’indiquer le son correspondant à chacune.

Après avoir fait passer ce test à 485 enfants (261 garçons et 224 filles) âgés de 5 ou 6 ans, les chercheurs ont constaté que les filles avaient obtenu de bien meilleurs résultats que les garçons. D’autres études ont d’ailleurs déjà montré que les garçons éprouvent plus de difficultés à lire que les filles.

L’écart constaté dépend sans doute de plusieurs facteurs, certains étant héréditaires et d’autres liés à l’environnement, croient les chercheurs. En effet, de précédentes études ont démontré que la majorité des filles parlent à un plus jeune âge que les garçons. Selon d’autres études, les parents parlent généralement plus aux filles qu’aux garçons, et ce, dès la naissance.

Les parents auraient aussi tendance à encourager davantage les filles à lire les lettres de l’alphabet et à leur enseigner le son associé. Par ailleurs, les filles sont généralement plus enclines à lire que les garçons. Or, la pratique est la clef de l’apprentissage de la lecture.

Quelques conseils

Les auteurs de l’étude rappellent que lorsqu’un jeune enfant apprend à lire, il vaut mieux lui montrer à reconnaître chaque lettre et à prononcer le son correspondant plutôt que lui enseigner à lire des mots en entier. Ils soulignent d’ailleurs que la connaissance des sons correspondant à chaque lettre est le meilleur indicateur des habiletés de lecture futures d’un enfant. Pour faciliter l’apprentissage de la lecture, les parents peuvent aussi :

  • parler beaucoup à leur enfant, et ce, dès sa naissance;
  • lui communiquer l’amour de la lecture en lui lisant des histoires;
  • mettre des livres et des magazines appropriés à sa disposition pour l’encourager à lire.

 

Sources : EurekAlert et Frontiers in Psychology


Marie-Claude Ouellet — Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/Sladic

À lire aussi