Entrée à la maternelle: trucs de parents

Entrée à la maternelle: trucs de parents

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La maternelle amène plusieurs changements dans l’organisation des familles. Des parents partagent qui sont passés par là leurs trucs.

25 août 2017 | L’entrée à la maternelle est une étape qui amène plusieurs changements dans l’organisation des familles. Comment faire en sorte que les choses se passent bien? Des parents qui sont passés par là partagent leurs trucs.

« Je couche ma fille suffisamment tôt pour qu’elle se réveille naturellement et sans stress vers 6 h. On a une routine du matin et elle sait tout ce qu’elle doit faire. Elle déjeune, elle s’habille, puis elle met son repas dans sa boîte à lunch. Après, elle a un peu de temps pour jouer avant que je la coiffe. À 7 h 36, elle met son manteau et on part pour l’école. »
- Fedwa Lahlou, maman de Mayssa, 5 ans, et Maël, 4 ans, Longueuil

 

« Pour se faciliter la vie, on prépare les repas de la semaine durant le week-end. Et pour que les choses aillent plus vite le matin, on sort les vêtements de notre fille la veille. Mais si à la dernière minute, elle veut porter autre chose, je la laisse faire. Tant que c’est confortable et adapté à la saison, ça ne me dérange pas. »
- Alain Saint-Jacques, papa de Sandrine, 5 ans, et Delphine, 20 mois, Saint-Jean-sur-Richelieu

 

« J’ai deux bacs dans le réfrigérateur, un pour les collations et les desserts et un autre pour les repas prêts d’avance, comme les sandwichs. Le but, c’est que mon fils mette son repas, son yogourt, sa collation et son breuvage dans sa boîte à lunch tout seul. Pour le faire bouger, je fais tous les soirs une routine d’exercices. Les enfants la font avec moi. Ils dépensent leur énergie et on s’amuse bien. »
- Dominique Bernèche, maman de Louis, 5 ans, Laurier, 4 ans, Simone, 2 ans, et Marie, 8 mois, Saint-Gabriel-de-Brandon

 

« Je laisse les enfants jouer dehors en revenant de l’école, pour qu’ils bougent. C’est plus pratique, surtout l’hiver, parce qu’ils sont déjà habillés. Aussi, pour couper la sieste, nous avons arrêté de faire dormir notre fille l’après-midi la fin de semaine durant l’été. La garderie a aussi réduit les siestes progressivement. Elle s’est endormie quelques fois à la maternelle au début, mais elle s’est vite habituée à ce nouvel horaire. »
- Véronique Bessette, maman de Jacob, 7 ans, et Charlotte, 5 ans, Lévis

 

« On s’organise pour que nos quatre enfants soient le plus autonomes possible. Le matin, par exemple, on met sur la table le pain pour faire des rôties, des céréales et des fruits déjà lavés ou coupés à la portée des enfants. Ce sont eux qui préparent leur déjeuner. Bien sûr, on est là s’ils ont besoin d’aide, mais ils se débrouillent généralement seuls. »
- Martin Morissette, papa de Thierry, 8 ans, Yoann, 7 ans, Éloïse, 5 ans, et Clara, 4 ans, Lévis

 

Naitre et grandir.com

Source : Magazine Naître et grandir, hors série L’entrée à la maternelle, 2016
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir

 

Photos : Nicolas St-Germain

Partager

À lire aussi