À quel âge un enfant peut traverser seul la rue en toute sécurité?

À quel âge un enfant peut traverser seul la rue en toute sécurité?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Avant 14 ans, les enfants n’auraient toujours pas le jugement et les habiletés motrices nécessaires pour traverser une rue de façon sécuritaire, indique une étude américaine.

1er mai 2017 | Avant 14 ans, les enfants n’auraient pas toujours le jugement et les habiletés motrices nécessaires pour traverser une rue de façon sécuritaire, indique une étude américaine.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont placé des enfants de 6, 8, 10, 12 et 14 ans ainsi que des adultes dans un environnement virtuel 3D réaliste représentant une rue achalandée. Les participants devaient traverser cette rue à plusieurs reprises en évitant des voitures virtuelles.

Les résultats montrent que les enfants de 6 ans avaient le taux d’accident le plus élevé (8 %) lorsqu’ils traversaient la route, contre un taux de 6 % pour les enfants âgés de 8 ans et de 5 % pour ceux de 10 ans. Pour les enfants âgés de 12 ans, le taux d’accident enregistré était de 2 %. En revanche, aucun accident n’a été relevé chez les enfants de 14 ans participant à l’étude.

Selon les chercheurs, deux éléments en lien avec la sécurité entreraient en jeu lorsque les enfants traversent la rue. Le premier ferait appel à leur capacité à juger l’espace entre la voiture qui passe devant eux et celle qui s’en vient, tout en considérant la vitesse de l’auto qui s’en vient. Cette étude indique qu’il serait plus difficile pour les enfants plus jeunes de toujours prendre de bonnes décisions lorsqu’ils évaluent ces informations.

Les habiletés motrices constitueraient le deuxième élément qui aurait un impact sur la sécurité des enfants lorsqu’ils traversent la rue. En effet, les plus jeunes seraient incapables de prévoir, aussi précisément que les adultes, le bon moment pour descendre du trottoir et s’engager sur la voie entre les voitures. C’est pour cette raison qu’ils auraient ensuite moins de temps pour traverser la rue avant l’arrivée de la prochaine auto.

Les enfants, aussi rapides que les adultes

La vitesse avec laquelle les enfants traversent la route ne serait toutefois pas la cause du taux d’accident plus élevé relevé chez les plus jeunes. Les chercheurs ont en effet constaté que les enfants de 6 ans seraient capables de traverser une voie aussi rapidement que les adultes.

De même, les enfants choisiraient en général, peu importe leur âge, les mêmes distances entre les voitures pour traverser que les adultes. Cependant, les enfants auraient plus de difficulté que les adultes à évaluer le temps nécessaire pour traverser la route entre deux autos.

Pour éviter les accidents, les parents devraient ainsi encourager leur enfant à faire preuve de patience au moment de traverser une rue et à privilégier des distances plus grandes entre les autos avant de s’engager sur la voie, soulignent les chercheurs.

Sources : Journal of Experimental Psychology: Human Perception and Performance et Eurekalert


Rabéa Kabbaj — Agence Science-Presse

 

Photo : Gettyimages/Tuayai

Partager

À lire aussi