Lecture: des habiletés apprises dès la maternelle

Lecture: des habiletés apprises dès la maternelle
Les enfants apprendraient maintenant les habiletés de base en lecture à la maternelle, rapporte une étude nationale américaine.

24 avril 2017 | Les enfants apprendraient maintenant les habiletés de base en lecture à la maternelle, rapporte une étude nationale américaine. Ils arriveraient donc en première année avec de meilleures compétences en lecture qu’il y a une quinzaine d’années.

En effet, beaucoup d’enfants termineraient maintenant la maternelle en ayant des habiletés qu’ils ne développaient auparavant qu’en première année, telles que l’identification des lettres et des sons, la reconnaissance des mots et la conscience de l’écrit. Ils développeraient aussi des compétences plus avancées (ex. : vocabulaire à l’écrit et lecture de textes).

D’après les auteurs, cette amélioration s’expliquerait par les nombreux efforts déployés pour favoriser le développement d’habiletés importantes en lecture chez les enfants à un plus jeune âge.

Même si elle montre que, dans l’ensemble, tous les enfants arrivent en première année avec de meilleures connaissances de base en lecture, cette étude souligne certains écarts entre les élèves. En effet, l’écart entre les enfants qui réussissent moins bien à l’école et les autres élèves se serait davantage creusé en ce qui concerne les compétences de lecture plus avancées.

Les chercheurs estiment donc qu’il faut revoir les stratégies mises en oeuvre pour aider ces élèves. Plutôt que de continuer à concentrer les efforts sur des compétences de base dans lesquelles ils se sont déjà améliorés, comme la reconnaissance des lettres et des sons, il faudrait aider davantage les élèves présentant des difficultés à mettre en pratique leurs connaissances de base afin qu’ils réussissent à lire des textes.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé les résultats aux tests d’alphabétisation de près de 365 000 enfants à leur arrivée en première année, entre 2002 et 2013 inclusivement. Les élèves provenaient de plus de 2 000 établissements répartis dans 44 États américains. La plupart de ces enfants avaient des difficultés à l’école.

Sources : Educational Researcher et Eurekalert


Rabéa Kabbaj — Agence Science-Presse

 

Photo : Gettyimages/FatCamera

À lire aussi