École: l’importance du sommeil dès la petite enfance

École: l’importance du sommeil dès la petite enfance

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Le manque de sommeil chez les tout-petits pourrait avoir des répercussions plus tard à l’école, indique une étude réalisée aux États-Unis.

22 mars 2017 | Le manque de sommeil chez les tout-petits pourrait avoir des répercussions plus tard à l’école, indique une étude réalisée aux États-Unis.

D’après les résultats de cette recherche, les tout-petits âgés de 3 ans et plus qui ne dorment pas assez seraient plus susceptibles de développer à l’école des problèmes d’attention et de raisonnement. Ils auraient aussi plus de difficultés à gérer leurs émotions et leurs relations avec les autres élèves.

Le sommeil joue donc un rôle très important dans le bon fonctionnement et le développement cérébral des enfants, d’où l’importance de promouvoir un sommeil suffisant et de bonne qualité, rappellent les auteurs de cette étude. Selon eux, les enfants de 3 à 4 ans devraient dormir au moins 11 heures par jour et ceux de 5 à 7 ans, au moins 10 heures par jour.

Les chercheurs soulignent toutefois qu’un enfant qui dort moins, mais qui se réveille par lui-même de bonne humeur et qui ne semble pas fatigué pendant la journée, n’a peut-être pas besoin d’autant de sommeil. Ses parents ne devraient donc pas s’en faire.

Afin d’améliorer la qualité de sommeil des enfants, les chercheurs suggèrent aux parents de mettre en place chaque soir, à heure fixe, la même routine, par exemple, en enchaînant le bain, un moment de lecture et le coucher. Des rideaux opaques et une atmosphère paisible dans la chambre permettent aussi aux enfants de s’endormir plus rapidement.

Les résultats de cette étude sont basés sur les réponses données par les mères de 1046 enfants à des entrevues et des questionnaires qui ont eu lieu à différents moments alors que les enfants avaient entre 6 mois et 7 ans. Les professeurs des enfants étudiés ont aussi répondu à un questionnaire pour évaluer leur niveau d’attention et de raisonnement ainsi que leur comportement à 7 ans.

Bien que ces observations aient été faites chez les enfants de 3 ans et plus, les chercheurs soulignent l’importance d’une bonne qualité et quantité de sommeil dès le plus jeune âge.

Sources : Academic Pediatrics, Science Daily et CBS News


Rabéa Kabbaj – Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/Voisine

Partager

À lire aussi