Détecteurs de fumée: efficaces pour réveiller les enfants?

Détecteurs de fumée: efficaces pour réveiller les enfants?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les détecteurs de fumée ne seraient pas efficaces pour réveiller les enfants lors d’un incendie, révèle une petite étude écossaise.

13 mars 2017 | Les détecteurs de fumée ne seraient pas efficaces pour réveiller les enfants lors d’un incendie, révèle une petite étude écossaise.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont activé le détecteur de fumée alors que les enfants étudiés dormaient chez eux. Ce test a été effectué à 6 reprises pour chacun des enfants.

Les résultats obtenus montrent que près de 80 % des enfants étudiés ne se sont pas réveillés lors de ces tests. En fait, seulement 7 enfants se sont réveillés au moins une fois, mais parmi eux il n’y avait aucun garçon. Selon les chercheurs, les garçons dormiraient plus profondément et ne seraient pas réveillés par les mêmes combinaisons de sons que les filles.

Une étude réalisée en Australie en 2011 était arrivée à des résultats similaires : seulement 22 % des enfants avaient été réveillés par le son du détecteur de fumée. Parmi ceux qui s’étaient réveillés, la moitié comprenait que le son était celui d’une alarme d’incendie, mais la moitié de ces enfants ne savaient pas qu’ils devaient sortir de la maison.

Un détecteur de fumée devrait être installé à chaque étage d’une maison. Les piles devraient être changées tous les 6 mois et les détecteurs eux-mêmes devraient être remplacés tous les 10 ans.

Plusieurs hypothèses pourraient expliquer pourquoi les enfants ne sont pas réveillés par les détecteurs de fumée disponibles sur le marché. Les auteurs de l’étude soulignent d’ailleurs que l’audition, le fonctionnement du cerveau et les cycles de sommeil des enfants sont différents de ceux des adultes.

L’explication la plus probable est toutefois que le cerveau des enfants perçoit et interprète les sons d’une façon particulière pendant le sommeil. Leur cerveau est programmé pour réagir à la voix humaine, expliquent les auteurs de l’étude. Les enfants n’ont pas encore appris à reconnaître et à interpréter des sons comme une sirène ou un avertissement sonore.

Pour cette raison, les chercheurs ont mis au point un nouveau type de détecteur de fumée qui émet un son plus grave, suivi de l’enregistrement d’une voix féminine qui dit « Réveillez-vous. La maison est en feu. » L’efficacité de ce nouveau modèle doit encore être testée chez les enfants.

Enfin, les auteurs de l’étude rappellent qu’un enfant ne devrait jamais être laissé seul dans une maison. De plus, lorsque les parents élaborent un plan d’évacuation en cas de feu, ils devraient s’assurer de réveiller eux-mêmes leurs enfants.

Cette étude a été réalisée auprès de 34 enfants âgés de 2 à 13 ans.

Sources : BBC News et University of Dundee


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/DaydreamsGirl

Partager

À lire aussi