Créativité: encourager les jeux fantastiques

Créativité: encourager les jeux fantastiques

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Pour favoriser la créativité, les parents et les éducateurs devraient encourager les tout-petits à s’amuser à des jeux fantastiques.

23 septembre 2016 | Pour favoriser la créativité, les parents et les éducateurs devraient encourager les tout-petits à s’amuser à des jeux fantastiques, recommande une équipe de chercheurs britanniques et américains. En effet, les tout-petits qui s’amusent à imaginer des univers fantastiques seraient plus créatifs que les autres.

Les auteurs de l’étude ont demandé à 70 enfants âgés de 4 à 8 ans, pour évaluer leur créativité, de réaliser trois tâches : nommer des choses qui sont rouges, trouver différentes façons de se déplacer d’un endroit à l’autre de la pièce et dessiner deux personnages, l’un réel et l’autre inventé.

Les chercheurs ont ainsi remarqué que les tout-petits qui préféraient les jeux de rôles avec des éléments imaginaires (ex. : jouer avec un lutin) réussissaient mieux ces tâches que ceux qui aimaient les jeux réalistes (ex. : jouer à l’école) ou les jeux réalistes mais improbables (ex. : aller à la garderie en hélicoptère). L’effet était particulièrement marqué pour les deux premières tâches que les chercheurs avaient demandé aux enfants de réaliser.

Selon les chercheurs, pour faire preuve de créativité ou s’inventer un univers imaginaire, un enfant doit être capable de concevoir le monde différemment de ce qu’il est en réalité. C’est pourquoi ces deux caractéristiques seraient associées.

Les auteurs de l’étude soulignent toutefois qu’ils ne peuvent pas encore dire si c’est le fait d’être créatif qui pousse les enfants vers les jeux fantastiques ou si ce sont plutôt les jeux fantastiques qui stimulent la créativité.


Source : Medical News Today

Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/Choreograph

Partager

À lire aussi