L’estime de soi se développerait avant la maternelle

L’estime de soi se développerait avant la maternelle

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Déjà à l’âge de 5 ans, les enfants auraient une estime d’eux-mêmes comparable à celle des adultes, révèle une étude américaine.
Agence Science-Presse

18 novembre 2015 | Déjà à l’âge de 5 ans, les enfants auraient une estime d’eux-mêmes comparable à celle des adultes, révèle une étude américaine réalisée auprès de 234 tout-petits.

En effet, les enfants étudiés associaient plus souvent un objet qui les représentait à des adjectifs positifs qu’à des qualificatifs négatifs. Les scientifiques savaient déjà qu’un enfant pouvait évaluer ses capacités dans différents domaines précis, mais cette nouvelle étude indique qu’ils ont également une opinion sur leur valeur globale comme personne.

Ces observations contredisent ainsi l’idée selon laquelle les enfants d’âge préscolaire seraient trop jeunes pour développer une estime positive ou négative d’eux-mêmes. L’estime de soi serait un trait fondamental et elle serait déjà bien en place avant même l’entrée à la maternelle. Les chercheurs vont jusqu’à dire que l’école jouerait un rôle peu important pour construire l’estime de soi des tout-petits.

Les scientifiques mentionnent également que l’estime de soi serait importante pour que l’enfant développe son identité et son appartenance à un groupe. Puisque l’estime de soi est relativement stable tout au long de la vie, ces résultats soulignent l’importance des cinq premières années pour son développement, concluent les chercheurs.


Sources : Science Daily et Journal of Experimental Social Psychology

Partager

À lire aussi