Des veilleuses musicales trop bruyantes

Des veilleuses musicales trop bruyantes

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les appareils produisant de la musique ou des bruits relaxant pour endormir les bébés seraient beaucoup plus bruyants qu’on le croit.

4 novembre 2015 | Les appareils produisant de la musique ou des bruits relaxant pour endormir les bébés seraient plus bruyants qu’on le croit, selon une étude réalisée à Toronto.

Les chercheurs ont en effet évalué 14 appareils disponibles dans les magasins. Ils ont observé que tous ces appareils produisaient des sons supérieurs à 50 décibels (dB) s’ils étaient déposés dans le lit de bébé ou accrochés aux barreaux et que leur volume était réglé au maximum. En moyenne, les appareils testés émettaient des sons dont l’intensité s’élevait à 79 dB lorsque le volume était réglé au maximum. Enfin, 3 appareils généraient des sons qui dépassaient les 85 dB, même lorsqu’ils étaient placés à l’autre extrémité de la pièce. À titre de comparaison, 50 dB représente la limite de bruits maximum acceptée dans les pouponnières des hôpitaux.

Ces appareils peuvent bien sûr être utiles pour les tout-petits qui ont des difficultés à s’endormir, reconnaissent les chercheurs. Les parents ne devraient donc pas cesser complètement de s’en servir, mais simplement s’assurer de le faire avec prudence.

Voici quelques précautions à prendre lors de l’utilisation d’une veilleuse musicale.

  • Placer l’appareil le plus loin possible du lit du bébé.
  • Régler le volume au minimum.
  • Utiliser l’appareil pour de courtes périodes de temps. Par exemple, il devrait être éteint lorsque l’enfant s’est endormi.
  • Choisir de la musique plutôt qu’un bruit blanc comme le bruit de la pluie ou de l’océan. En effet, une mélodie varie en fréquence et en intensité, ce qui est préférable pour l’audition des enfants.

Par ailleurs, selon une étude réalisée en France, 9 % des tout-petits de moins de 2 ans s’endormiraient au lit avec des écouteurs. Selon les experts français, l’utilisation d’un casque auditif avant l’âge de 6 à 8 ans serait déconseillée puisqu’elle pourrait causer une stimulation auditive excessive.

Le règlement canadien sur les jouets sonores
Au Canada, selon la loi, aucun jouet ne doit émettre un son dépassant 100 dB, soit le bruit dans une discothèque ou d’un marteau-piqueur situé à moins de 5 mètres. Cette loi est toutefois considérée comme désuète par plusieurs experts.
De son côté, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) recommande plutôt une limite de 65 dB pour les jouets sonores destinés à être manipulés près de l’oreille et de 85 dB pour les autres jouets. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) évalue, quant à elle, à 75 dB, la norme reconnue sécuritaire en ce qui a trait à l’exposition aux bruits.


Sources : Today’s Parent, Sick Kids, Pediatrics et France tv info

 

Kathleen Couillard – Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Partager

À lire aussi