Repas : l’attitude des parents est importante

Repas : l’attitude des parents est importante

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les parents auraient besoin d’améliorer leur attitude aux repas pour protéger leurs enfants de l’obésité, selon une étude américaine.
Agence Science-Presse

25 mai 2015 | Les parents devraient faire attention à leur attitude aux repas pour éviter que leurs enfants ne développent de mauvaises habitudes alimentaires, selon une étude américaine. Cependant, point positif, de bons comportements parentaux sont déjà en place dans plusieurs familles.

En effet, en interrogeant 179 mères d’enfants de 2 à 5 ans, les chercheurs ont observé que celles-ci offraient souvent des repas et des collations composés d’une grande variété d’aliments nutritifs et qu’elles privilégiaient des repas en famille dans une atmosphère agréable. Elles laissaient également leurs enfants manger autant qu’ils le voulaient et s’arrêter lorsqu’ils n’avaient plus faim.

Toutefois, plusieurs de ces mères permettaient à leurs enfants de prendre leurs repas où ils le souhaitaient et de manger autre chose s’ils n’aimaient pas la nourriture proposée. Elles prépareraient aussi seulement des aliments appréciés par leurs enfants. De plus, encore trop de mères demanderaient à leurs enfants de manger une quantité précise de nourriture. Ce comportement était d’ailleurs plus fréquent chez les mères en surpoids.

Selon les chercheurs, il est important de développer une dynamique saine entre les parents et les enfants lors des repas. Ainsi, les parents devraient choisir les aliments offerts de même que le moment et l’endroit du repas. De leur côté, les enfants devraient pouvoir choisir ce qu’ils mangent dans leur assiette et quelle quantité. Au contraire, transformer l’heure des repas en champ de bataille risque d’établir chez les tout-petits une relation néfaste avec la nourriture, qui pourrait les conduire plus tard à adopter des habitudes alimentaires malsaines, expliquent les auteurs de cette étude.

Comment promouvoir de saines habitudes auprès des enfants :

  • Considérer le dessert comme une partie intégrante du repas et non comme une récompense;
  • Servir de plus petites portions. Les enfants découvrent ainsi les aliments et peuvent reprendre de ce qu’ils aiment;
  • Laisser l’enfant choisir l’heure de sa collation, afin qu’il se sente en contrôle;
  • Trouver de nouvelles façons de présenter les aliments si l’enfant les a rejetés la première fois plutôt que de réagir négativement;
  • Offrir les repas seulement dans la cuisine;
  • Éviter de trop parler de nourriture;
  • Servir dans l’assiette au moins un aliment que l’enfant aime.


Sources : Science Daily et Clinical Pediatrics

Partager

À lire aussi