Garderie: les siestes sont-elles adaptées aux besoins des enfants?

Garderie: les siestes sont-elles adaptées aux besoins des enfants?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les siestes à la garderie auraient un effet sur le sommeil des tout-petits qui persisterait même après l’entrée à la maternelle.
Agence Science-Presse

13 mai 2015 | Faire une longue sieste à la garderie réduirait la durée du sommeil des tout-petits le soir. Cet effet persisterait même après l’entrée à la maternelle, suggère une étude australienne réalisée auprès de 168 enfants âgés de 4 à 6 ans.

Les chercheurs ont constaté que les enfants qui fréquentaient une garderie où une sieste de plus de 60 minutes était obligatoire dormaient en moyenne 24 minutes de moins la nuit. Une fois à l’école, ces enfants continuaient d’avoir des nuits plus courtes, et ce, même s’ils ne faisaient plus de sieste pendant la journée. La durée de leur sommeil se révélait même inférieure à celle habituellement recommandée pour leur âge.

Selon les scientifiques, ces résultats soulèvent d’importantes questions sur les approches à privilégier pour aider les enfants à laisser tomber graduellement la sieste. Les chercheurs soulignent toutefois qu’il n’y a pas d’âge particulier à partir duquel les tout-petits n’ont plus besoin de dormir l’après-midi. Il serait donc préférable d’adapter la pratique de la sieste en garderie aux besoins de chaque enfant. Les scientifiques admettent cependant que cela n’est pas toujours facile dans les milieux de garde.

Les experts estiment que de 30 à 40 % des enfants auraient des troubles du sommeil avant d’entrer à l’école. Ce manque de sommeil pourrait augmenter leur risque d’avoir des problèmes de santé ou de développement.


Sources : Médical Xpress et Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics

Partager

À lire aussi