Régurgitations: fréquentes, mais sans danger

Régurgitations: fréquentes, mais sans danger

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Bien que tous les bébés régurgitent, certains parents sont inquiets lorsque les régurgitations sont fréquentes, note une pédiatre américaine.
Agence Science-Presse

19 février 2015 | Bien que tous les bébés régurgitent, certains parents sont inquiets lorsque les régurgitations sont fréquentes, note une pédiatre américaine. Elle recommande à ces parents de faire part de leurs préoccupations à leur médecin qui pourra alors répondre à leurs questions.

Tout comme le reste de leur corps, l’estomac des bébés est petit. Il ne tolère donc que de faibles quantités de nourriture à la fois. Selon la pédiatre, il faut toutefois se rappeler que les nourrissons changent rapidement dans les premiers mois. Par conséquent, au fur et à mesure qu’ils grandissent, leur estomac grossit et se développe. La fréquence des régurgitations diminue alors.

En général, les bébés cessent de régurgiter vers l’âge de 6 mois, précise la pédiatre. À ce moment, le muscle de l’estomac qui y retient les aliments est plus mature et devient pleinement fonctionnel. C’est aussi vers cet âge que les bébés commencent à s’asseoir et à manger des aliments solides, deux facteurs qui limitent la régurgitation.

Pour éviter que les bébés régurgitent, la pédiatre propose quelques petits trucs aux parents :

  • aider leur tout-petit à faire des rôts fréquemment pendant le boire;
  • maintenir leur bébé dans une position verticale plusieurs minutes après le repas;
  • déposer le bébé dans un siège d’auto ou une balançoire après le boire, durant 30 minutes;
  • discuter avec un pédiatre pour déterminer si la médication serait appropriée pour leur enfant. En effet, certains médicaments peuvent aider à réduire l’inconfort dû à la régurgitation sans toutefois en diminuer la fréquence.

Enfin, elle rappelle que, même si la régurgitation est normale chez les nourrissons, elle peut parfois être un indice d’un problème plus sérieux. Selon elle, les parents devraient consulter un médecin si leur bébé :

  • ne prend pas suffisamment de poids;
  • vomit de la bile (verte) ou du sang;
  • vomit en jet;
  • mouille peu sa couche;
  • pleure beaucoup et est difficile à consoler;
  • est léthargique.


Source : NewsMedical

Partager

À lire aussi