Prématuré: chanter, bénéfique pour bébé et maman

Prématuré: chanter, bénéfique pour bébé et maman

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les mères qui chantaient pendant la séance de peau à peau avec leur bébé prématuré ont vu leur anxiété diminuer.
Agence Science-Presse

22 août 2014 | Chanter est un réflexe pour bien des mamans lorsque leur nouveau-né est blotti contre elles. Ce comportement est particulièrement bénéfique pour les bébés prématurés ainsi que pour leur maman, ont observé des chercheurs israéliens.

Le contact peau à peau est à lui seul déjà bénéfique pour ces bébés à la santé fragile. Cependant, prendre un prématuré rendrait souvent les mères anxieuses qui craignent de déplacer les instruments médicaux ou de blesser leur bébé. Or, les chercheurs ont noté que les mères qui chantaient pendant la séance de peau à peau voyaient leur anxiété diminuer. Selon eux, chanter pourrait être une façon pour elles de rendre cette expérience plus agréable.

Les chercheurs ont aussi remarqué que le rythme cardiaque du bébé prématuré se stabilisait lorsqu’il entendait sa mère fredonner une berceuse alors qu’elle le tenait en peau à peau. D’autres études ont aussi démontré qu’entendre la voix de leurs mères améliorait la respiration et la capacité d’alimentation des prématurés.

Pour réaliser cette étude, 86 mères et leur bébé, né entre 32 et 36 semaines de grossesse, ont pratiqué plusieurs séances de contact peau à peau, en chantant ou non une berceuse. Les chercheurs ont ensuite mesuré le rythme cardiaque, la respiration et la température des bébés. Ils ont aussi remis un questionnaire aux mères pour évaluer leur niveau d’anxiété.


Sources : Reuters et Acta Paediatrica

Partager

À lire aussi