Des parcs avec aménagement naturel pour les tout-petits

Des parcs avec aménagement naturel pour les tout-petits

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La tendance actuelle vise à créer des aires de jeu dynamiques, incluant de la végétation et plusieurs composantes naturelles.

2 avril 2014 | En matière de parc et de terrain de jeux pour les enfants, la tendance actuelle vise à créer des aires de jeu dynamiques, incluant de la végétation et plusieurs composantes naturelles.

Ces aires de jeu alimentent l’affinité des enfants envers la nature et favorisent plus d’apprentissages, de développement physique et d’habiletés sociales.

L’expérience de Cincinnati

L’Université de Cincinnati a construit une vaste aire de jeux naturelle ouverte au public comprenant une maison dans les arbres, une source d’eau permettant aux enfants de boire et de jouer, un jardin sensoriel où les tout-petits peuvent planter des fleurs ou des légumes, ainsi que des structures de bois pour grimper, se cacher ou observer le paysage. Sont aussi accessibles différents objets tels que des seaux, des épuisettes et des jumelles pour explorer les différentes sections du terrain. Ce parc s’adresse particulièrement aux enfants de 3 à 5 ans et sert aussi de laboratoire pour observer les comportements des jeunes.

Dans de nombreux pays où ces aires de jeux naturelles ont été implantées (Suède, Australie, Allemagne...), des chercheurs ont constaté qu’elles attisaient la curiosité des enfants et la proximité avec la nature les stimulait davantage que les modules de jeux urbains traditionnels. Dans certains cas, elles réduiraient même les symptômes de la dépression et du déficit de l’attention.

 

Par Veille Action pour de saines habitudes de vie
Photo : Université de Cincinnati

Partager

À lire aussi