Grandir avec des parents fumeurs: des effets à long terme sur les artères

Grandir avec des parents fumeurs: des effets à long terme sur les artères

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


L’épaisseur des artères d’adultes qui ont grandi avec deux parents fumeurs augmenterait le risque d’infarctus et d’AVC.
Agence Science-Presse

24 mars 2014 – Vivre avec deux parents fumeurs causerait des dommages aux artères et augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte, met en garde une équipe de chercheurs australiens et finlandais.

Ces scientifiques ont constaté que l’épaisseur des artères d’adultes dont les deux parents étaient fumeurs durant leur enfance était supérieure à la moyenne. Cette condition les rendrait plus à risque de subir un infarctus ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Aucun effet négatif n’aurait toutefois été observé en présence d’un seul parent fumeur. Ce dernier a peut-être davantage tendance à fumer à l’extérieur, diminuant ainsi l’exposition de l’enfant à la fumée secondaire, avancent les chercheurs.

Ces nouveaux résultats devraient rappeler aux parents l’importance d’arrêter de fumer à l’arrivée de bébé, soulignent-ils. D’autres études ont déjà démontré que les enfants exposés au tabagisme étaient plus nombreux à devenir fumeurs. Les scientifiques font toutefois remarquer que leurs résultats n’ont pas été influencés par le tabagisme des participants à l’âge adulte, ni par leur niveau d’éducation.

L’étude, entreprise dans les années 1980 auprès de 3 776 enfants âgés de 3 à 18 ans, est la première à suivre jusqu’à l’âge adulte de jeunes enfants exposés à la fumée secondaire.


Sources : Futura Santé, European Society of Cardiology et EuropeanHeart Journal

Partager

À lire aussi